Les premiers ordinateurs : histoire et origine

Dernière mise à jour: 05.12.21

 

L’invention de l’ordinateur est née de la volonté de l’homme à élaborer un dispositif universel capable de faire des calculs complexes rapidement. C’est Charles Babbage qui l’a imaginé au XXe siècle. Mais c’est en 1936 que le 1er ordinateur moderne a réellement vu le jour grâce aux différents perfectionnements apportés par Alan Turing. Découvrez alors dans cet article l’historique de l’ordinateur et l’invention de l’ordinateur moderne.

 

L’inventeur de l’ordinateur

C’est un mathématicien anglais appelé Charles Babbage qui a évoqué pour la 1re fois le concept de la première machine à calculer programmable entre 1834 et 1837. Pour que ses idées soient plus concrètes, il va se servir des travaux de Blaise Pascal et instaure les bases qui, par la suite, donneront les premiers ordinateurs. En effet, ces machines différentielles devaient s’appuyer sur le principe de programmation par cartes perforées déjà utilisé dans l’orgue de Barbarie produisant automatiquement de la musique. Toutefois, ses idées ne deviendront pas concrètes, faute de technologies plus avancées. Néanmoins, on peut dire qu’il est l’inventeur de l’ordinateur.

C’est en 1936 qu’un autre mathématicien nommé Alan Mathison Turing publie « On computable numbers with an Application to the Entscheidungsproblem », un article relatant les concepts d’ordinateur, de langage de programmation et de programme informatique qui permet la conception des machines de Turing.

L’historique du 1er ordinateur et des calculateurs programmables

Grâce aux grandes avancées accomplies pendant la Seconde Guerre mondiale, les ordinateurs modernes comme l’ordinateur de bureau ont pu voir le jour. En effet, c’est à cette époque que les composants électroniques ont été créés afin de remplacer les circuits électroniques, les condensateurs ou encore les tubes à vide. De même pour le calcul analogique qui laisse la place au calcul numérique. De 1937 à 1944, la première génération d’ordinateurs apparaît donc et se succède. Parmi ces appareils, il y avait le modèle K, les Z-séries, l’Atanosoff Berry Computer ou ABC, le Complex Number Computer et la Harvard Mark I.

Il faut bien insister sur le fait que la Seconde Guerre mondiale a poussé à l’évolution de l’ordinateur. Enigma, un système de chiffrement allemand au moyen des machines bombes fut lancé par les Polonais, puis amélioré par les Britanniques. Les Allemands contrent ce système en créant le système de chiffrement Fish qui sera ensuite cassé par Colossus ou la bombe de Turing conçu par le professeur Max Newman.

 

L’apparition des premiers ordinateurs modernes

En 1946, Presper Eckert et John Mauchly créent ENIAC, le 1er ordinateur entièrement électronique. 2 ans après, les machines à architecture de Von Neumann dont les programmes et les données sont sauvegardés dans une même mémoire voient le jour. Vinrent ensuite une succession de machines modernes comme le modèle 701 d’IBM en 1952, les appareils de seconde génération en 1956, de 3e génération en 1963 et de 4e génération en 1971. À partir de là, la course vers la montée en puissance de l’ordinateur continue jusqu’à nos jours.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES