Disque dur externe en fin de vie – que faire ?

Dernière mise à jour: 20.09.19

 

Pour la plupart des gens aujourd’hui, leur vie entière se trouve dans un ordinateur. Par mesure de sécurité, une sauvegarde sur un disque dur externe semble la solution la plus sécurisée. Mais lorsque ce dernier recours présente des défaillances, la catastrophe guette. Quelques solutions restent possibles pour éviter le pire.

 

Les manifestations des pannes

Pour un disque dur externe neuf, la chance d’un dysfonctionnement ne peut survenir qu’à la suite d’un défaut de fabrication. Dans ce cas précis, vous n’avez normalement aucune raison de vous alarmer, étant donné que vous n’avez encore rien pu y sauvegarder. Vous avez juste à retourner chez le revendeur et faire jouer la garantie pour obtenir une pièce en remplacement, et recommencer là où vous avez été interrompu. Mais pour un matériel qui a déjà effectué plusieurs années à votre service, vous devrez vous montrer prudent en cas de signaux récurrents de défaillance.

Trois principales manifestations doivent vous mettre la puce à l’oreille, pour savoir que votre disque dur ne se sent plus au meilleur de sa forme. En premier lieu, le dysfonctionnement peut provenir d’une source logicielle. Pratiquement, cette situation se matérialise par la non-détection du matériel par l’ordinateur auquel vous le reliez. Le disque dur est bien alimenté, mais l’ordinateur n’arrive pas à le reconnaître, ni à y accéder. Et même dans le cas où l’ordinateur réussit à le localiser, vous n’avez aucun moyen de le lancer pour travailler sur des fichiers déjà sauvegardés, ou pour en rajouter de nouveaux. En deuxième situation, vous pourriez avoir affaire à une panne matérielle.

En connectant votre accessoire de sauvegarde à l’ordinateur, vous avez bien un signal d’alimentation. Le voyant lumineux clignote et s’allume, et l’icône s’affiche bien dans l’explorateur. Mais au moment de double-cliquer pour l’ouvrir, vous entendez des bruits de saccades et des vibrations désagréables. Puis, rien ne bouge, vous restez au même niveau. Au bout de quelques ou plusieurs tentatives, vous risquez un plantage. Enfin, le dernier et le plus terrifiant des pannes se représente par un matériel en fin de vie.

Comme toute pièce de fabrication humaine, un disque dur externe dispose d’une longévité de plus ou moins cinq ans. Dans tous les cas, quoi que vous fassiez, cette fin surviendra un jour. La seule solution possible consiste alors à récupérer les données tant qu’il est encore temps. Lorsque la date fatidique tombe, cette récupération se révèlera beaucoup plus compliquée, voire impossible. Selon la capacité de vos données à récupérer, vous trouvez ici une sélection des meilleurs produits en fonction des fabricants et des compatibilités.

 

 

Règlement des problèmes matériels

La situation de la panne matérielle reste la plus simple à résoudre, à condition tout de même que vous en connaissiez un rayon sur les différents composants électroniques. Dans le cas contraire, le mieux consiste à confier le travail à des professionnels, surtout si votre matériel (disque dur externe ou ordinateur) jouit encore de la période de garantie. De toutes les façons, ce recours vous coûtera toujours moins cher que de vous aventurer à jouer à l’apprenti dépanneur. Vous risqueriez de tomber sur des complications qui dépasseront vos connaissances.

Dans le cas contraire, vous pouvez prendre vos outils et vous atteler à la tâche. Vous devez évidemment mettre le matériel hors alimentation pour procéder. Commencez par ouvrir le boîtier, puis testez toute la conductivité des fils avec un multimètre. Débranchez avec soin tous les câbles reliant les différents composants entre eux, puis reconnectez-les. Vous retrouverez aisément un fil dessoudé, une encoche qui commence à lâcher, ou éventuellement un fil coupé. Ces différents cas peuvent arriver à un disque dur après un choc ou une chute par exemple. Vous aurez seulement à tout remettre en ordre, de manière à ce que les connexions soient rétablies entre les différents réseaux défectueux.

 

Les solutions aux erreurs logicielles

Vous avez la certitude que le disque dur ne présente aucun défaut matériel, mais l’ordinateur ne le reconnaît toujours pas. La probabilité d’un problème logiciel ne fait plus de doute, et vous devez alors effectuer quelques opérations pour y remédier. Celles-ci ne nécessitent pas forcément l’intervention de professionnels, vous pouvez y arriver si vous vous y connaissez suffisamment en manipulation logicielle. Le premier pas consiste à confirmer que l’ordinateur voit bien le disque, en consultant le BIOS.

Si tel est le cas, vous pouvez passer à la prochaine étape. Vérifiez que tous les pilotes relatifs au bon fonctionnement de votre disque dur externe sont bien à jour. Si ce n’est pas le cas, connectez-vous sur Internet et recherchez la mise à jour correspondante. Normalement, après redémarrage, tout devrait rentrer dans l’ordre. Mais comme il s’agit d’un disque dur externe capricieux après plusieurs années de service, il se peut que des défauts techniques l’empêchent encore d’être détecté par l’ordinateur. Contrôlez le gestionnaire de disque pour vérifier qu’il s’affiche bien. Pour en avoir le cœur net, vous pouvez même essayer de le lancer sur une autre machine. Si rien n’y fait, il faudra vous rendre à l’évidence : votre disque dur externe est hors service.

 

 

Procédure de récupération des données

Lorsqu’un disque dur externe arrive en fin de vie, il vous envoie des signaux pour vous faire savoir que vous devez commencer à sauvegarder les données qui y figurent. Si les problèmes décrits précédemment se produisent de manière récurrente, vous avez encore la possibilité de récupérer vos fichiers, en ayant recours à un logiciel de récupération de données. Vous pouvez le faire vous-même en installant ce type de logiciel sur votre ordinateur.

Branchez le disque dur, puis lancez-le. Celui-ci doit afficher une liste de médias, parmi lesquels vous sélectionnerez le disque dur. Exécutez un scan, au bout duquel le logiciel présentera les fichiers récupérables. Copiez-les dans un nouvel emplacement, notamment un nouveau disque dur externe. En termes de sauvegarde de fichiers et données, vous avez également de nos jours la possibilité de les stocker sur le nuage. Cette option vous aide à esquiver le risque de tomber sur des pannes matérielles ou logicielles irrémédiables.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...