L’avenir des deepfake : entre potentiel et danger

Dernière mise à jour: 12.05.21

 

Depuis le début du XXIe siècle, le monde virtuel a fait l’objet d’une évolution remarquable. Presque tous les domaines sont aujourd’hui sous l’emprise de cette révolution numérique. Mais si l’avancée des nouvelles technologies promet toujours autant d’avantages, l’univers virtuel ne reste pas sans faille. Sur cette lancée, surtout sur les réseaux sociaux et sur les plateformes internet, les deepfake sont en train de gagner du terrain.

 

Décryptage du fake vidéo

Avec l’utilisation de l’intelligence artificielle, tout est désormais possible. Sur les réseaux sociaux et sur le web, les fake news sont en train d’inonder la toile. Mais après ce fléau, une nouvelle vague de menace plus inquiétante est apparue : le deepfake. Son origine remonte à 2014, à la suite d’une technique inventée par le chercheur Ian Goodfellow. La toute première vidéo fake réalisée avec cette technique a montré des actrices hollywoodiennes en train de jouer dans des films pornographiques alors que ce n’était pas le cas. Effectivement, les visages des personnes réellement présentes ont été remplacés par des visages plus connus, et de manière très réaliste.

En réalité, la vidéo a été réalisée par un expert en intelligence artificielle. Il faut savoir que les deepfake ne se limitent pas uniquement à un simple montage. Avec un logiciel deepfake, il est possible aux experts dans l’art du maniement des outils internet de créer des vidéos hyperréalistes que le public n’y verrait que du feu.

 

Comment ce genre de vidéo peut être réalisé ?

Si au départ, seuls les experts pouvaient réaliser des vidéos fakes surréalistes, aujourd’hui, ce genre de montage est accessible à tout le monde. Il existe de nombreuses applications et de nombreux programmes qui permettent à quiconque de créer un deepfake. Il est même possible d’extraire image par image une vidéo Disney pour ensuite en faire une nouvelle avec une histoire totalement différente que l’on peut visionner sur un écran PC ou une Smart TV.

Les dangers de ce type de logiciel

Il est vrai que les deepfake sont considérés comme étant une technologie révolutionnaire fascinante. Mais les dangers qui y sont liés sont également nombreux pour ne citer que le fait de ternir l’image d’une personne. La raison est que les internautes ont tendance à faire aveuglément confiance aux vidéos qui circulent sur la toile. Par conséquent, ils se font rapidement une opinion sur un événement ou aussi vis-à-vis d’une célébrité. Raison qui explique les diffamations et les humiliations.

Il est quand même bon de savoir qu’en septembre 2019, une base de données contenant plus de 3000 vidéos deepfake a été révélée. Ce qui a permis par la suite aux ingénieurs de créer des outils de détection automatisés.

 

Qu’en est-il de l’avenir des Deepfake ?

Sur les réseaux sociaux, les Deepfake sont en train de polluer Facebook et Twitter. Une raison pour laquelle le laboratoire informatique FAIR de Facebook travaille sans relâche sur un projet de désidentification. Grâce à ce projet, des filtres verront bientôt le jour pour empêcher l’exploitation des vidéos postés par des membres.

 

 

S'abonner
Notifier
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments