Comment faire un bon CV ?

Dernière mise à jour: 24.10.20

 

Prospecter pour un nouveau travail nécessite de la finesse, du savoir-faire et surtout de la patience. Afin de présenter vos aptitudes à un employeur potentiel, vous devez porter une attention particulière à l’élaboration de votre curriculum vitae. Il existe à ce titre des erreurs à éviter et des combinaisons gagnantes.

 

Être bref et concis

Dans la création d’un CV, il ne s’agit pas de lister tout bêtement les anciens postes que l’on a occupés avant, car au fil des années vous avez sûrement accumulé les petits jobs et les rôles d’importance. L’idéal consiste à attirer l’attention sur vos aptitudes réelles et donc de ne fournir que les informations marquantes qui pourraient intéresser le recruteur.  

On vous conseille ainsi de filtrer vos expériences pour offrir un CV facile à lire et pertinent. On note d’ailleurs à ce sujet que votre résumé ne doit pas dépasser une page. Cela par égard envers celui qui va étudier toutes les candidatures.

Que faut-il y trouver alors ? D’abord en tête de page vous avez votre photo d’identité suivie de votre nom, de l’âge et de votre sexe, de votre adresse et de vos coordonnées (email, numéro de téléphone). Ensuite, créez un tableau pour vos diplômes, en mentionnant leur date d’acquisition, et un autre pour vos expériences professionnelles. La mention des hobbies et divertissements reste facultative et d’ailleurs peut s’avérer peu importante. Selon le rôle auquel vous prétendez, vous pouvez ajouter les langues que vous parlez et les logiciels que vous maîtrisez.

Bien choisir sa photo

Cette pièce a son importance sur votre CV. Il s’agit en outre du premier élément que le recruteur aura sous les yeux, car justement il figurera en tête de page. Bien sûr, vous n’allez pas insérer sur votre papier un selfie que vous aurez pris sur votre téléphone. Cela se montrerait beaucoup trop inapproprié.

Soignez la qualité de l’image en allant chez un photographe dédié ou en utilisant un bon appareil. Faites attention à bien cadrer votre buste. Choisissez une tenue correcte pour prendre la pose. Positionnez-vous devant un fond neutre (blanc ou bleu ciel). Optez pour des couleurs sobres pour vos vêtements. 

Si vous avez les cheveux longs, l’idéal serait de les attacher en queue de cheval pour bien montrer votre visage. Évitez les grosses boucles d’oreilles. Vous devez afficher votre image la plus sérieuse possible afin que le recruteur ait déjà une petite idée de votre caractère et de votre prestance. Veillez également à ce que la photo soit bien claire. 

 

Travailler le format

Si auparavant on écrivait à la main notre CV à l’aide d’un stylo à bille ou à plume, aujourd’hui ce temps est révolu. La plupart des dépôts de candidature se font actuellement sur le Net. On crée donc un document Word pour étaler nos compétences et nos expériences professionnelles.

Il existe donc un format à respecter pour ce faire. La première règle consiste à bien aérer le contenu. Comme on l’a déjà énoncé dans le premier paragraphe, vous devez faire en sorte que votre CV tienne en une seule page. Cela ne revient toutefois pas à compresser le document. L’esthétique s’en verrait alors mal travaillée et peut-être difficile et dérangeante à lire pour le recruteur. Choisissez les informations les plus pertinentes à votre sujet, il ne s’agit pas de tout mettre dans votre CV. Cela fait, optez pour un interligne moyen de 1,15.

Les majuscules ne sont à utiliser que pour votre nom au complet et celui des sociétés dans lesquelles vous avez déjà officié. Créez des tableaux pour mieux illustrer et ordonner votre contenu. Bien entendu, supprimez les bordures une fois que vous aurez fini de compléter les cases.

Votre photo d’identité doit se situer en tête de page et à centrer. Il s’avère également idéal de faire de même pour la présentation du reste de votre document. Mettez en gras les dates clefs de cursus estudiantin et professionnel. Cela afin que le lecteur puisse immédiatement y faire attention.

 

Donner une personnalité à son CV

Même si l’on n’aborde ce sujet qu’à la fin, cela ne signifie pas qu’il est de moindre importance. Bien au contraire. Ce point pourrait même constituer le déclencheur qui fera en sorte que vous soyez choisi parmi toutes les autres candidatures posées pour le poste.

En effet, même s’il existe des règles à suivre dans l’élaboration d’un CV, cela ne vous empêche pas d’y insuffler votre petit cachet. Cette alternative se voit d’ailleurs très recommandée, car elle vous démarquera des autres.

Comment faire alors vous demandez-vous ? Dans vos écrits, imposez déjà votre style d’écriture. Cela affichera d’ores et déjà votre personnalité. Et comme l’on est dans l’ère de la technologie, il se voit possible de se montrer plus malin dans la réalisation de votre résumé. On recommande en outre l’ajout de liens hypertextes afin de renvoyer le futur recruteur sur des pages qui lui permettent d’accumuler plus de données à votre sujet. Il peut notamment s’agir du site de votre ancien employeur, ou d’un blog sur lequel vous avez collaboré à la création et autre.

On pousse également à la réalisation de graphiques afin de montrer votre savoir-faire dans la manipulation des outils informatiques. Cela contribuera à attiser la curiosité du recruteur à votre égard.

La relecture

Cette étape est la dernière par laquelle vous devrez passer dans l’élaboration de votre CV. Évitez de la faire à la vitesse grand V, vous risqueriez de le regretter. Relisez point par point votre document avant de le valider et de l’envoyer. Grâce à cela, vous limiterez au maximum les erreurs qui ont pu s’incruster ici et là. Il s’avère notamment nécessaire de vérifier les fautes d’orthographe, car elles pourraient être sanctionnées par le recruteur. Cela montrerait en outre un manque de professionnalisme et d’attention de votre part, ce qui serait très mal vu.

Par ailleurs, vous devez également supprimer les jargons trop techniques et ceux qui ne le sont pas assez. Restez dans le langage soutenu pour afficher votre respect envers celui qui pourrait bien devenir votre futur employeur.  

 

 

S'abonner
Notifier
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments