Quelle est la meilleure solution pour imprimer A3 au sein d’une entreprise ?

Dernière mise à jour: 22.10.19

 

Vu que l’imprimante demeure un équipement essentiel en bureautique, son acquisition reste toutefois complexe surtout si vous n’adaptez pas votre choix en fonction de vos besoins. Si certaines agences se décident dès le départ à l’achat d’un tel matériel, d’autres préfèrent l’alternative de la location. Quelle est alors la solution la plus rentable ?

  

Quelle imprimante de la catégorie A3 adopter dans une micro entreprise ?

Quand on parle de micro entreprise, on entend souvent une société composée d’un effectif réduit d’employés. Le nombre de salariés n’excède pas la dizaine. Mais ici, on met surtout l’accent sur un établissement constitué d’une à deux personnes ou encore d’un espace de travail à domicile.   

Dans ce cas, il convient d’avoir à disposition une bonne imprimante A3 présentant un mode de fonctionnement à jet d’encre. Ce type d’appareil se montre opérationnel pour tout tirage en noir et blanc et sans que vous ayez à dépenser une fortune. Toutefois, ses performances restent limitées vu que la capacité d’impression ne dépasse pas la moitié d’un millier de feuilles mensuellement. Si vous préférez mettre l’accent sur la rapidité en vue d’un usage plus intensif, les dispositifs à technologie laser constituent une alternative judicieuse.

Un modèle multifonction participe non seulement à la réduction de vos dépenses, mais également à vous faire bénéficier d’un gain de place conséquent dans votre local. Et quand on travaille, il est toujours désagréable d’entendre le bruit de la machine en activité. Ainsi, un spécimen silencieux vous aidera à garder votre concentration et influencera d’une manière significative sur votre productivité.

Un mode « impression directe » aujourd’hui accompagne de plus en plus ce genre d’appareil. C’est un système basé sur l’existence d’une application à travers laquelle on a la possibilité d’accéder à toutes les options du matériel via son smartphone ou sa tablette.

 

 

Et s’il s’agissait d’une très petite entreprise ?

Dans le cadre d’une société comprenant moins d’une dizaine d’employés avec un volume d’impression supérieur à 1000 feuilles dans le mois, un modèle utilisant la technologie laser vous sera favorable pour vous appuyer dans vos diverses tâches. La réduction des coûts fera probablement partie de vos objectifs tout en gardant une certaine qualité sur vos tirages.

Dans votre boîte, vous serez habituellement confronté à un manque d’espace d’où la nécessité de vous tourner vers un dispositif professionnel. Ce type de matériel présente un avantage indiscutable pour parer aux soucis d’encombrement. En effet, lorsque vous investissez dans ce genre d’appareil, vous vous évitez d’acheter d’autres équipements tels que le scanner, la photocopieuse ou le fax. Il les intègre déjà parmi ses nombreuses options.

Le mode recto verso automatique figure parmi les options pratiques pour économiser du papier et profiter de plus de liberté dans votre fonction, car vous ne serez plus obligé d’attendre à côté du dispositif et de retourner la feuille à chaque tirage.

Et lorsqu’on travaille à plusieurs dans l’entreprise et que l’ordinateur de chaque employé doit être connecté sur une même et seule imprimante, un spécimen pourvu d’un système de partage en réseau demeure le meilleur investissement. Il peut s’agir d’un branchement filaire via un câble de type RJ45, communément appelé Ethernet ou encore d’une liaison sans fil avec une plateforme Wifi ou Bluetooth.

 

Monter en niveau pour les « experts »

Ici, le terme « expert » regroupe les professionnels requérant l’usage d’un excellent produit dans la finalité de leurs projets. On parle notamment des graphistes, des amateurs et passionnés de la photographie, des agences publicitaires ou de communication, des architectes, et bien d’autres encore. Les tirages visent alors une qualité largement au-dessus de la moyenne mettant en valeur les différents contrastes de couleurs ainsi que des tonalités possédant une résistance à toute épreuve.

La polyvalence se doit d’être au rendez-vous. Dans certaines situations, vous serez probablement amené à superviser la publication de divers formats de papier tels que l’A3+ ou le support A4. Pour faire face à ces circonstances, se tourner vers les modèles dédiés de bacs de réception de feuille multi-usage doublés demeure la solution la plus adéquate.

Une manipulation intuitive sera également la clé de vos performances et de votre productivité. En effet, un spécimen possédant des fonctionnalités accessibles du bout des doigts présentera un atout non négligeable dans la gestion de votre temps. On fait référence aux équipements intégrant une interface tactile comme poste de commande.

 

 

Acheter son imprimante ou la louer ?

Avant tout, il est important que vous définissiez vos besoins principaux avant de vous lancer dans l’appropriation de ce matériel. Toutefois, les dirigeants des sociétés font toujours face à une problématique relativement difficile à résoudre : acheter définitivement son dispositif ou procéder à la location. Dans ces lignes, nous vous développerons les avantages et les inconvénients de ces deux modalités.

L’achat reste généralement une solution économique sur le long terme. Les frais de maintenance à la charge du propriétaire sont souvent réduits pendant une certaine période que l’on appelle cycle d’utilisation. Elle dure habituellement entre 3 et 4 ans. Une garantie couvre aussi un équipement neuf. Celle-ci limite les risques de panne permanente impactant sur la productivité de l’équipe. Cela préserve également l’indépendance financière de la société en évitant de se lier à un contrat. Cependant, au-delà de cette période, les arrêts momentanés ou accidentels restent fréquents, qu’il faudrait prévoir un budget pour les combler. Mais aussi, l’achat d’une imprimante manque de souplesse, car il est pratiquement impossible de l’échanger si finalement, elle ne correspondait pas à vos réels besoins.

Dans le cas d’une location, vous bénéficierez d’un bonus d’intervention du fournisseur en cas de pépin. La maintenance figure parmi les services liés dans l’accord tels que le renouvellement du matériel en cours de contrat si vous décidez de vous ouvrir à de nouvelles technologies. De cette manière, vous aurez un contrôle total sur votre budget, car vous éviterez les dépenses imprévues comme le dépannage ou l’achat de pièce de rechange. Cependant, on estime que la location reste plus coûteuse que l’achat. Selon les connaisseurs, elle serait évaluée entre 7 et 15 % du prix initial de l’appareil. Mais aussi, la société serait tenue par un engagement financier en adoptant ce type d’acquisition.

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...