Choisir le bon distributeur de boissons professionnel

Dernière mise à jour: 17.07.24

 

Pour s’hydrater, se rafraîchir ou bien passer un petit moment de détente entre collaborateurs, le choix d’un distributeur de boissons professionnel ne se fait pas au hasard. Afin de vous guider dans ce choix, prenez en compte quelques critères.

 

Qu’est-ce qu’un distributeur de boisson professionnel ?

Un distributeur à boisson professionnel automatique est un appareil qui distribue des boissons sans intervention humaine. La plupart de ces équipements utilisent un système automatique pour réaliser la distribution. 

La machine distribue une large variété de boissons, dont des boissons chaudes ou fraîches. Elle trouve sa place dans toutes sortes d’entreprises, pour une pause-café ou une pause fraîcheur entre collaborateurs. Elle est également très utilisée dans les centres de formation, les hôpitaux ou les aires d’autoroutes pour que les clients soient servis rapidement et en toute autonomie lorsqu’ils souhaitent se désaltérer.

 

Pourquoi utiliser cet appareil ? 

De plus en plus d’entreprises et d’établissements professionnels installent cette machine dans leurs locaux de travail et différentes raisons expliquent son succès. Il s’agit d’une solution efficace pour reprendre de l’énergie rapidement sans se déplacer hors de l’entreprise pendant les temps de pause.

Cet appareil améliore la productivité de chaque travailleur et la stratégie de communication interne en offrant aux salariés un meilleur environnement de travail. Il permet aussi de gagner du temps en évitant tout déplacement.

Ces machines doivent être conformes aux règles d’hygiène que la loi impose et s’accompagnent de système réfrigérant pour une meilleure conservation des boissons et des snacks.

 

Comment le choisir ?

Pour trouver le bon produit, considérez quelques critères de choix.

• Les recettes: Selon le modèle, votre café sera réalisé à partir de grains ou de cafés instantanés, les gourmands réalisés à partir de poudre, de lait, et d’eau, votre thé sera instantané ou en sachet. Choisissez selon vos contraintes : un besoin de rapidité ? Un espresso plus aromatique ? Un menu large ? Uniquement des cafés ? Le commercial du prestataire que vous choisirez connaît par cœur les recettes et saura vous guider.

• Le type de machine: Cet appareil se décline en plusieurs types. Choisissez entre un modèle qui distribue des boissons chaudes, des boissons froides, des snacks, une fontaine à eau, un modèle à gobelets pré-dosés, la machine à café ou un appareil mixte.

De nombreuses fonctionnalités accompagnent chacune de ces variantes, dont plusieurs choix de boissons pouvant aller jusqu’à une dizaine ou une vingtaine. Celles-ci sont proposées avec ou sans sucre pour convenir à tous les besoins. Leur distribution se fait au niveau d’un gobelet, d’une canette ou d’une bouteille. Les distributeurs proposent des boissons chaudes, froides, ou les deux selon les options proposées. La qualité des boissons n’est pas toujours la même non plus.    

• La capacité du distributeur: Avant de choisir cet appareil, considérez le nombre de salariés de votre entreprise. La capacité de la machine devrait être mise en relation avec ce nombre. Elle varie d’un modèle à un autre et passe de 30 à 60 boissons par jour, mais elle peut aussi aller jusqu’à 200 boissons pour les plus grands modèles. Pour vos calculs, vous devrez considérez selon les habitudes de vos salariés combien de boissons ils boivent en moyenne : 1 par jour ? 2 par jour ? Seulement la moitié en prend ?

En plus du nombre de consommateurs potentiels, l’espace qui va accueillir l’appareil devra aussi être pris en compte. Si vous n’avez pas beaucoup de place, ne choisissez pas les modèles de taille considérable. Si votre entreprise est spacieuse, trouvez un endroit un peu éloigné de chaque bureau pour aménager un espace détente au milieu duquel se trouvera la machine.

• Le choix du fournisseur et le prix: Le prix varie selon la qualité du distributeur, les fonctionnalités qui l’accompagnent et les services proposés par le fournisseur. Le choix du fournisseur n’est pas à prendre à la légère non plus. Les services que proposent ces entités ne sont pas toujours les mêmes. Si certains ne fournissent que la machine en soi, d’autres se chargent de l’approvisionnement eux-mêmes. Certains assurent la maintenance et cela est compris dans le prix initial ou à payer à part.

Certains fournisseurs assurent l’approvisionnement en consommable tandis que d’autres non. Le délai de dépannage change d’un modèle à un autre et il y a aussi la possibilité de changer de machine si celle utilisée subit une panne.

Quel que soit le fournisseur auprès duquel vous achetez votre modèle, exigez la présence d’une certification CE pour avoir une garantie sur son origine et sa qualité. Les normes ISO et la certification QUALICERT font également partie des certifications que vous pouvez demander même si elles sont facultatives.   

• Les moyens de paiement: Le choix de moyens de paiement varie d’un modèle à un autre. Si certains se limitent à une seule option, d’autres proposent plusieurs possibilités.

Ces dispositifs utilisent des pièces ou des jetons et d’autres proposent des terminaux de cartes de crédit. Ils proposent aussi des lecteurs de badges ou de cartes prépayées. 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES