Guide pour installer Windows 10 sur un SSD vierge

Dernière mise à jour: 06.03.21

 

Installer Windows 10 sur un SSD vierge ne demande pas forcément l’implication d’un professionnel. Cette tâche peut être effectuée aisément par un particulier. Il faut néanmoins choisir la méthode d’installation la plus efficace afin d’éviter les fausses manipulations. Cet article présente deux moyens pour réussir l’installation en un temps record.

 

Les différentes étapes de l’installation de Windows 10 sur un SSD Vierge

Utiliser un SSD pour remplacer un HDD est très bénéfique, car on gagne énormément de temps au démarrage et on profite aussi d’une meilleure capacité de stockage. Veillez néanmoins à dénicher la bonne taille de SSD pour Windows 10 afin d’éviter les erreurs. 

Vous comptez installer Windows 10 sur un SSD vierge pour la première fois ? Si vous disposez d’un PC dont le système est installé au préalable, vous n’avez plus besoin d’acheter une licence. Il suffit de fouiller un peu dans l’ordinateur, car généralement, il se niche dans la carte mère. 

Autrement, on vous conseille de dénicher la meilleure offre sur internet. Windows 10 Professionnel coûte moins de 260 euros tandis que Windows 10 Famille fluctue dans les 145 euros. Ainsi, méfiez-vous des propositions de dizaines d’euros, vous risquez de tomber dans des produits de mauvaise qualité. Pour réussir l’installation, il est important de respecter les étapes suivantes.

 – Téléchargement d’un fichier iso d’installation

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un outil qui permet d’installer correctement le système sur un CD d’installation de Windows 10. Vous pouvez aussi utiliser une clé USB pour stocker les dernières versions de ce système via l’outil de création de médias susmentionné. Autrement, on vous conseille d’opter pour le logiciel Rufus. De haute qualité, il vous donne la possibilité de concevoir des clés puis de les reproduire à chaque fois que vous en aurez besoin. En d’autres termes, vous pouvez changer de disque dur et réinstaller Windows 10 à votre rythme. Cette technique est d’ailleurs la plus adaptée pour ceux qui ne disposent pas d’un internet haut débit.

 – Connexion du disque d’installation au PC

Cette étape consiste justement à relier l’ordinateur au support d’installation de Windows. Ce faisant, il est recommandé de mettre l’appareil hors tension afin d’accéder facilement à son boîtier. Il ne vous reste plus qu’à vous débarrasser de l’ancien disque dur et à y brancher le SSD.

 – Démarrage de l’ordinateur

Une fois que tout est en place, vous pouvez maintenant mettre le PC en marche en veillant à bien appuyer sur F12 pour accéder au menu de démarrage. Ainsi, vous avez la possibilité de personnaliser les étapes de démarrage selon vos préférences.

 – Réglages

Concernant le réglage, il s’agit plus précisément du choix du langage. N’hésitez pas à choisir celui qui garantit votre confort avant de cliquer sur Installer Maintenant.

 – Activation de Windows

Lorsque vous êtes dirigé vers la fenêtre « Activer Windows », vous devez bien évidemment indiquer la clé du produit avant d’approuver définitivement les termes du contrat de licence. Ensuite, choisissez l’option suivante : installer uniquement Windows. Il ne reste plus qu’à cliquer sur le SSD pour terminer l’installation. Une fois que tout est prêt, vous pouvez maintenant l’utiliser comme bon vous semble. 

Servez-vous-en, par exemple, pour dénicher le meilleur synthétiseur sur le marché. Néanmoins, il serait toujours préférable de se fier à une boutique très connue dans le domaine ou d’effectuer ses achats en ligne en veillant à vérifier les différences de prix sur le marché.

 

Clonage : un moyen efficace pour installer Windows 10 sur un SSD

Comment installer Windows 10 sur un PC vierge ? Vous devez d’abord disposer d’un ordinateur puissant capable d’accueillir ce système d’exploitation. Pour éviter les bugs, il vaut mieux s’orienter vers des ordinateurs équipés d’un processeur 2 cœurs au minimum et ceux qui disposent aussi d’une mémoire vive de 4 Go ou plus. Concernant le stockage, celui-ci doit se situer entre 256 Go ou 128 Go SSD + HDD 1 To. 

Hormis l’installation propre susmentionnée, on peut procéder par clonage. Cette technique est d’ailleurs la plus prisée des utilisateurs étant donné qu’elle est facile à exécuter. Elle consiste à déplacer le système sur un dispositif offrant une plus grande capacité de stockage. Contrairement à la précédente, celle-ci vous donne donc l’opportunité de réinstaller Windows 10 sans CD ni USB. Pour installer Windows 10 sur un SSD vierge, vous devez néanmoins disposer d’un logiciel spécialisé et fiable pour limiter les mauvaises surprises.

EaseUS figure, par exemple, parmi les outils les plus employés ces dernières années. Mis à part le fait de cloner le disque ou le système, il se démarque aussi par sa capacité d’enregistrer les fichiers ou l’ExchangeMail et de récupérer les données ou les fichiers. Ci-après les différentes étapes à suivre pour réaliser cette tâche. 

 – Démarrez EaseUS partition puis allez dans le menu principal et appuyez sur Migrer OS à SSD/HDD.

 – Choisissez le SSD en guise de disque de destination.

 – Libérez les espaces sur le disque susmentionné avant de redimensionner les partitions.

 – Vérifiez les informations sur le disque avant de cliquer sur Terminer puis appliquer.

Pour bénéficier d’un disque dur robuste, vous pouvez opter pour le logiciel appelé AOMEI. Avant le lancement de celui-ci, vous devez vous préparer au préalable. Pour commencer, veillez à installer un SSD dans sa destination et à vérifier qu’il est bien détecté. Il ne vous reste plus qu’à activer le téléchargement du logiciel indiqué précédemment, le lancer et suivre les étapes ci-après.

 – Sélectionner le nouvel emplacement de la partition : SSD.

 – Appuyer sur Cloner après avoir approuvé les opérations.

Comme le précédent, vous pouvez vous servir du logiciel AOMEI pour procéder à l’ajustement des partitions sur le disque entier ou à l’édition de ces dernières. Notez qu’il suffit d’une seule manipulation pour bénéficier d’une meilleure performance.

 – Stopper le PC et introduire le nouveau SSD.

 – Redémarrer l’ordinateur.

Conclusion

Installer Windows 10 sur un SSD vierge n’est pas une tâche compliquée. Il faut cependant penser à libérer l’espace du disque dur notamment si celui-ci est plus petit que le HDD. Il serait également recommandé de désinstaller quelques applications. Pour profiter au mieux des avantages de l’utilisation permanente d’un Windows 10, ne sautez aucune étape.   

 

 

S'abonner
Notifier
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments