Innovation technologique : à quoi ressemblerait l’ordinateur du futur ?

Dernière mise à jour: 22.10.19

 

Avec l’avènement de la technologie nouvelle, le monde pourrait changer d’ici quelques années. Avec le temps, les ordinateurs n’ont pas cessé de se moderniser : plus légers, plus puissants, plus design avec un écran ultra fin et tactile, des souris sans fil… Aujourd’hui, l’innovation technologique est plus que jamais poussée à son paroxysme. La souris, l’écran et le clavier vont laisser peu à peu leur place à une nouvelle interface. Les ingénieurs imaginent un futur plein d’hologrammes et des machines que nous pourrons commander à distance par la pensée.

 

Tout a commencé par la reconnaissance vocale

À l’ère numérique, rien ne semble impossible. Depuis quelques années, les enseignes leaders ont ébahi le monde avec leurs logiciels de reconnaissance vocale. Ces derniers ont été développés pour optimiser le confort des consommateurs. Désormais, il n’est plus nécessaire de taper sur les touches du clavier pour écrire un mail ou un SMS. Il suffit de dicter le contenu à l’ordinateur, permettant ainsi à l’utilisateur d’effectuer d’autres tâches simultanément. Même au volant, vous aurez la possibilité d’envoyer des courriers.

Par la commande vocale, vous pouvez également accéder à votre agenda du jour, faire une recherche sur Internet, demander la météo, appeler un taxi, réserver un billet d’avion ou encore organiser et planifier un rendez-vous.

 

 

Alexa, l’assistant personnel intelligent qu’a développé le Lab126 d’Amazon.com, vous permet même de contrôler votre maison avec votre voix. Parmi les meilleurs logiciels de cette catégorie, nous retrouvons Cortana de Microsoft Corporation, Siri de Apple et Ok Google de Google.

Devenu une référence dans ce domaine, Google a exposé l’année dernière au cours de sa conférence annuelle Google I/O, un tout nouvel assistant vocal. Élaboré par Google Duplex et présenté par Sundar Pichai, celui-ci a laissé le public sans voix, et pour cause.

Dans un enregistrement audio, le programme appelle l’un après l’autre un salon de coiffure et un restaurant pour faire une réservation. Il comprend chaque mot prononcé par ses interlocuteurs et leur répond avec une précision infaillible. Ce qui a étonné les gens présents durant cette conférence, c’est que l’assistant est tout aussi réactif qu’un humain. Certains vont même jusqu’à dire qu’un ordinateur est aussi bon qu’un humain ? Si les avis sont encore partagés, une chose est certaine : piloter votre machine à la voix vous offre de nombreuses possibilités.

 

La voie vers l’informatique holographique

Même si la commande vocale a beaucoup évolué ces derniers temps, elle ne peut pas encore remplacer l’utilisation d’un clavier (voilà notre liste des meilleurs produits) ou d’une souris.

Inspirée par le film Minority Report, l’entreprise Oblong présente une nouvelle manière plus naturelle d’interagir. Son G-speak est capable de partager votre écran informatique sur n’importe quelle surface claire. Il permet à l’utilisateur de tout contrôler avec ses doigts. En effet, ce dernier pourra se livrer à toutes ses tâches habituelles avec une simple pression de l’écran. Il peut par exemple manipuler ses présentations PowerPoint, ses documents Google ou encore ses pages de recherche internet uniquement avec son index.

Le dispositif embarque un système de capteurs et de caméras qui vont analyser et interpréter les mouvements de la personne afin de les traduire en commandes informatiques. G-speak constitue également un nouvel outil pour exprimer toute votre créativité, un moyen fiable pour apprendre ou enseigner, une solution simple pour partager vos idées, vos réalisations, et vos contenus.

Cette invention de la firme Oblong annonce l’arrivée de l’ère informatique holographique.

Depuis, la réalité augmentée a connu un énorme progrès et de nouvelles perspectives sont mises en place. Le grand groupe Atheer fabrique une paire de lunettes qui va superposer des éléments virtuels dans un environnement réel.

Microsoft s’y met aussi et présente au public son Microsoft HoloLens, un casque de réalité mixte qui permet à l’utilisateur d’interagir avec des hologrammes tridimensionnels associés à l’environnement qui l’entoure. Ici, nul besoin d’une souris ou d’un écran tactile pour cliquer ! Les lunettes réagissent par rapport à vos mouvements, vos yeux et votre voix.

 

 

Un ordinateur qui sera un jour contrôlé par la pensée

C’est une idée qui séduit pas mal de monde. Après tout, qui ne rêverait pas de commander sa machine par la pensée ?

D’après les recherches effectuées sur la communication cerveau/machine, il pourrait être bientôt possible de dépasser l’interface d’interaction et de commander directement les ordinateurs à l’aide de la pensée sans faire le moindre geste. Cette idée a intéressé beaucoup de firmes qui ont constitué actuellement une équipe d’ingénieurs pour l’aboutissement du projet.

Le département de la défense américain, DARPA, envisage d’élaborer un dispositif donnant aux pilotes la possibilité de diriger des drones uniquement par la pensée. Elon Musk, le grand ingénieur qui dirige aujourd’hui SpaceX et sa société de voitures électriques Tesla, investit également dans les recherches sur les interfaces cerveau-machine. Connu pour ses réussites, il a ouvert en 2016 Neurolink. Comme son nom l’indique, Neurolink a pour objectif de créer un lien neuronal entre la machine et le cerveau.

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg explore lui aussi cette piste et lance son projet Building 8. Il en va de même pour l’entreprise Nuro, qui depuis San Francisco a fabriqué un système permettant de scanner le cerveau humain. Le but est de détecter les ondes cérébrales pour isoler les pensées de sorte à les communiquer à l’ordinateur.

Toutes ces recherches menées par ces différentes firmes sont encore à ce jour à un état embryonnaire. Mais les génies derrière ces sociétés sont confiants.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...