Pourquoi le coffice est-il devenu populaire ?

Dernière mise à jour: 14.11.19

 

Trait d’union entre un bureau et un café, le coffice est aujourd’hui l’endroit préféré des travailleurs indépendants. Le mot lui-même est né d’une contraction du terme coffee et office. Ce concept a été adopté pour la première fois en Corée du Sud et a rapidement rencontré un franc succès aux États-Unis. Depuis son arrivée en France, le coffice ne cesse de captiver et voit des étudiants et télétravailleurs se bousculer devant ses portes. L’adresse est même considérée comme une nouvelle motivation pour travailler à distance. Mais quels sont réellement les avantages de ce lieu atypique ?

 

 

Un cadre agréable pour travailler plus efficacement

Si vous n’aimez pas travailler chez vous, l’idée d’un café-bureau vous séduira à coup sûr. L’avantage, c’est que tout le monde peut s’y rendre. Devenu le lieu par excellence pour les travailleurs nomades, le coffice se distingue des cafés traditionnels sur de nombreux points. D’abord, il propose une décoration soignée en promouvant le style scandinave. L’espace prime le confort et la convivialité, et le mobilier a été méticuleusement choisi pour cela. Vous y trouverez des chaises et tables carrées très cosy, mais aussi des bibliothèques bien garnies au mur.

De plus en plus de gens optent également pour un coffice de par son espace « snacking ». En principe, les utilisateurs paient en fonction du temps qu’ils passent et non à la consommation. Ils peuvent donc se servir des snacks et des boissons librement et à leur guise. Le café est gratuit et à volonté. De quoi apprécier les pauses ! Selon le prestataire, il est même possible de commander de la viennoiserie ou de la charcuterie au moment du goûter.

Mais cet endroit singulier et accueillant a été surtout élaboré pour que vous puissiez atteindre vos objectifs et avancer dans vos projets. Une connexion internet haut débit, des prises électriques, des imprimantes et d’autres équipements y sont installés dans le but de faciliter votre travail. L’adresse est aussi favorable pour des rencontres professionnelles.

 

Une ambiance singulière pour tuer l’ennui

Au premier abord, le coffice fait penser à une bibliothèque. Mais l’ambiance qui y règne est bien plus agréable que dans cette dernière. Les consommateurs peuvent faire du bruit et discuter entre eux. Bien sûr, le respect d’autrui est capital. Il faut donc parler sans vraiment déranger son voisin. De nombreux professionnels optent même pour un café-bureau pour effectuer leurs réunions. Voilà pourquoi certains propriétaires y aménagent un petit salon privé.

L’un des gros avantages avec ce type de lieu, c’est son atmosphère particulière. Le calme est omniprésent, pourtant chacun peut librement échanger avec son collègue. Entre les étudiants, les chefs d’entreprise, les commerciaux indépendants ou encore des touristes, ici l’ennui n’existe pas. Et beaucoup y trouvent de l’inspiration pour se remettre au travail. L’idée a été faite pour empêcher les télétravailleurs de rester chez eux pour l’accomplissement de leurs tâches, et pour cause. Les sources de distraction à la maison sont multiples, et la solitude pèse. Entre le lit et la télé, il est souvent difficile de se concentrer.

Le travailleur autonome peut passer toute la journée dans un coffice ou pendant une heure seulement selon ses besoins. Le lieu reproduit le confort et l’intimité à la maison avec le même niveau de concentration que dans celui d’un bureau. En somme, l’atmosphère dans ces endroits est équilibrée, et les gens apprécient ce mélange de convivialité et de travail.

 

 

Des tarifs à la portée de tous

Le coffice est un endroit payant. Seulement, à la différence d’un bistrot ou d’un café français, le prix est fixé selon le temps passé. Aucune réservation préalable n’est nécessaire.

Au cœur de Lille, Helmut et Raoul propose un espace design et accueille volontiers les travailleurs indépendants sur ses grandes tables. Ce café-bureau a ouvert ses portes récemment et a rencontré aussitôt du succès auprès des utilisateurs. La raison est que le tarif ici est très abordable. Pour 4,50 euros par heure, les consommateurs profitent du wifi, des équipements de bureau et des boissons chaudes à volonté.

À Paris, quelques adresses valent également le détour. Fondé en 2013 par Leonid Goncharov, l’Anticafé vous fait sentir comme au bureau et comme à la maison. La première heure de présence est facturée à 5 euros. Le prix diminuera ensuite entre 3 et 4,5 euros selon les heures qui suivent. Installé dans le 1er, 3e et 13e arrondissement, l’établissement est caractérisé par une atmosphère communautaire de travailleurs motivés. Le propriétaire organise en plus de multiples événements pour mettre à l’aise les utilisateurs, entre autres une soirée d’improvisation orale et des afterworks jeux de société.

Dans le Quartier latin, le Nuage Café offre une ambiance très chaleureuse. Nichée dans l’ancien Collège des Carmes, la maison privilégie le confort et possède un coin détente à l’étage. Les Parisiens ont pris l’habitude de s’installer entre ses murs de couleur pastel. Une heure coûte 4 euros. Mais la journée est proposée à 16 euros.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...