Bien-être au bureau : comment éviter les douleurs au cou ?

 

Bien-être au bureau : comment éviter les douleurs au cou ?

 

De plus en plus de Français ressentent des douleurs au cou après une longue journée de travail. C’est une partie du corps que nous négligeons souvent, pourtant elle est la première victime d’une fatigue au bureau. La cervicalgie peut même engendrer de multiples niveaux d’incapacité à la personne concernée. Voici donc quelques astuces simples qui vous aideront à améliorer votre bien-être !

Adopter la bonne posture

Très souvent, les gens sont mal positionnés lorsqu’ils s’assoient devant leur bureau. Et c’est principalement la cause de leur fatigue, qui elle, peut occasionner une douleur aux cervicales. Pour éviter donc des tensions dans la nuque, il faut bien positionner le cou, et maintenir un angle de 90 ° sur l’ensemble du corps.

La tête ne doit pas être trop penchée vers l’avant, ni baissée ni en l’air. Il faut que vous soyez face à l’écran. De cette façon, le coup ne sera pas trop sollicité et vous aurez une meilleure visibilité. Relâchez également les épaules et surtout gardez le dos parfaitement droit. Si nécessaire, réglez la hauteur du fauteuil. Ceci permet de soutenir de manière efficace la zone lombaire et le bassin. N’oubliez pas que vos pieds doivent reposer sur le sol.

L’une des positions les plus importantes est celle des coudes. Car, ces derniers sont étroitement liés aux muscles du cou. L’idéal serait de les appuyer contre un support pour empêcher les trapèzes supérieurs de fournir des efforts inutiles. Utilisez les accoudoirs de votre chaise ou placez les avant-bras sur le plan du travail.

 

Effectuer de temps en temps de pause

Le corps humain n’a pas été conçu pour supporter une longue immobilité. Et quand nous travaillons devant notre ordinateur, souvent nous restons durant des heures dans la même position. Les muscles sont figés, empêchant ainsi l’évacuation des toxines. Des chercheurs ont prouvé qu’une position assise prolongée n’impacte pas uniquement le cou, mais altère aussi la santé de presque tout l’organisme, y compris le cerveau. Il est alors recommandé de faire des pauses fréquentes au cours de votre travail.

Éloignez-vous un peu de votre écran même pendant 5 minutes. Cela permet aux fibres musculaires de se détendre. Nul besoin de faire d’immenses efforts ! Se lever toutes les heures peut suffire à vous vous oxygéner et à améliorer la circulation du sang dans le corps.  

Quand vous êtes devant votre ordinateur, assis pour réaliser vos tâches diverses, vous faites travailler inconsciemment vos muscles. Que vous ayez la bonne posture ou non, prendre des pauses est indispensable. Dans la mesure où vous êtes trop absorbé par le travail, bougez simplement le cou durant 45 secondes.

 

Ajuster la hauteur de l’écran de l’ordinateur

Pour avoir la position idéale, il vous est aussi possible d’ajuster la hauteur de votre écran. Comme le clavier, celui-ci doit impérativement être en face de vous afin de travailler plus efficacement, le bord supérieur étant à la hauteur des yeux. Si vous disposez d’un ordinateur non réglable, placez donc des livres sous la machine pour la mettre à votre niveau. Peu importe la méthode que vous choisissiez, la finalité reste la même. L’objectif est de vous permettre une posture de travail idéale.

La distance qu’il y a entre vous et l’écran est également un élément à prendre en compte. Être trop près pourrait vite vous fatiguer les yeux étant donné que la rétine est directement visée par les rayons UV et bleu-violets. Ceci est d’autant plus dangereux pour les écrans LED et OLED. Être trop loin vous empêche toutefois une bonne visibilité. Nous vous suggérons de vous asseoir au moins à 50 centimètres de votre ordinateur. Plus l’écran est vaste, plus vous devez vous en éloigner. Mais la distance maximale conseillée est de 70 centimètres.

Faire quelques étirements pour apaiser les muscles

Il existe divers exercices qui vous permettent de détendre votre cou lorsque la fatigue commence à s’installer. Le plus simple à réaliser est l’extension et la flexion du cou. Vous devez juste pencher la tête en avant et en arrière de manière répétitive. Vous pouvez varier en tournant la tête à droite puis à gauche. Effectuez ces mouvements en douceur pour ne pas épuiser davantage les muscles.

L’étirement est une autre option qui s’offre à vous. Passez les mains derrière la nuque et massez délicatement le cou avec les doigts. Le massage vous donne en même temps la possibilité de vous plonger dans un moment de sérénité. Bouger les épaules s’avère tout aussi bien efficace. Réalisez de petits cercles avec les épaules pour relâcher les fibres musculaires. Sinon, inspirez et remontez très haut les épaules. Cette technique apaise grandement le muscle du trapèze supérieur.

Sachez que sur place, vous pouvez remuer les membres inférieurs, et pas uniquement le haut du corps. Pliez par exemple les jambes en ramenant vos pieds vers vous.

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...