Vente de photo en ligne : une solution pour se faire du revenu sur Internet

Dernière mise à jour: 24.10.20

 

De nos jours, il existe une pléthore de solutions permettant de gagner de l’argent sur Internet. Qu’il s’agisse de moyens durables ou ponctuels, le fait est que vous pouvez gagner quelques euros de chez vous, généralement avec un investissement réduit. C’est le cas de la vente de photo en ligne qui permet au vendeur de se garantir des revenus passifs. Voici comment s’y prendre.

En quoi consiste ce commerce ?

Vous connaissez surement des banques d’images sur lesquels il est possible d’obtenir gratuitement ou contre rémunération des milliers de photos. Il s’agira dans ce cadre de se rendre sur ces banques d’images, non pas pour acheter ou télécharger gratuitement des photos, mais pour les vendre. Généralement, les gens ont tendance à ne pas se poser la question, mais toutes les photos disponibles sur ces plateformes ont été téléversées par un photographe. Qu’il soit professionnel, amateur ou juste passionné.

Une fois que votre photo ou image est disponible sur la plateforme, les entreprises ou les personnes intéressées pourront l’acheter. En général, une photo qui dispose d’un droit d’usage se vend entre 1 et 5 euros. Selon la banque, le photographe perçoit entre 20 et 50 % de commission de chaque vente. L’avantage est que vous pouvez vendre une photo à plusieurs personnes. Vous toucherez donc plusieurs fois la même commission pour la même photo. C’est en cela que cette astuce permet de générer des revenus passifs.

Plus la banque est réputée, plus les photos sont chères. Et bien sûr, il y a des chances qu’elle revendique une plus grande commission. Ainsi, la principale difficulté qui existe dans la vente de photo en ligne est la capacité à trouver la banque qui propose une offre qui vous avantage. Mais cet exercice peut s’avérer plus complexe qu’il n’y parait.

 

Comment sélectionner sa banque d’images ?

Pour choisir une banque d’images sur laquelle vendre votre photo, vous devez avant tout tenir compte de sa notoriété. Les acheteurs sont enclins à payer plus lorsque la banque possède une certaine renommée. Mais sachez que cette renommée ne se construit pas sur la quantité de photo publiée, mais sur la qualité. Si vous visez une grande banque d’image, vous devez être prêt à respecter ses exigences. Vous devez donc être prêt à fournir des images excellentes. Elles doivent être belles, nettes, et aussi originales, car la concurrence devient de plus en plus rude dans le domaine.

Toujours en ce qui concerne la concurrence, vous devez savoir faire des compromis. Il peut être intéressant de vendre plusieurs photos à petit prix plutôt que quelques photos à un prix élevé. Le fait est que la plupart des photographes vont naturellement se positionner sur les sites qui proposent une plus grande commission. Cela peut donc vous avantager de profiter d’autres sites moins prisés. Bien entendu, tout dépend de votre vision.

 

Qui sont les acheteurs ?

Il est important de savoir qui sont les acheteurs finaux des photos que vous mettez en vente. Ceci vous permettra de mieux comprendre l’opportunité qui s’offre à vous. D’un autre côté, votre cible peut vous orienter vers le type de photographie à proposer.

En général, les entreprises sont en demande constante d’images à ajouter aux campagnes publicitaires, présentations PowerPoint, pages web, ou encore aux catalogues. En dehors de ces dernières, les propriétaires de site, notamment les blogs, ont besoin d’image pour illustrer leurs articles. Il en est de même pour les images à mettre sur les réseaux sociaux. Ainsi, la demande existe. Mais les photographes sont aussi nombreux et le défi est de taille. Alors vous devez non seulement vous ajuster à la demande, mais aussi surpasser l’offre.

 

Où vendre les photos ?

Il existe plusieurs banques d’images qui pourront accueillir vos images afin de les vendre. En dehors de celles qui existent déjà, il en apparaît régulièrement. Voici trois des banques les plus connues.

 

SmugMug

Sur ce site, vous pouvez vendre des photos professionnelles. Il accepte les téléchargements numériques, les cartes de vœux, les impressions, etc. De fait, vous pouvez laisser libre cours à votre créativité. Un autre avantage de SmugMug est la possibilité de fixer ses propres taux. Vous pouvez même gagner une redevance de 85 %. Il intègre des fonctionnalités qui vous permettent de créer votre vitrine, d’incorporer des galeries et d’activer facilement les achats. C’est le site parfait pour ceux qui recherchent de la flexibilité.

 

Shutterstock

Ce site permet de vendre vos propres photographies. Il s’affiche comme un portfolio. Les acheteurs accèdent à votre album puis sélectionnent les photos qui les intéressent. Il est vraiment bien connu et en allant sur ce site vous êtes sûr de faire connaitre vos productions à un nombre impressionnant d’acheteurs. Il vous est permis de toucher jusqu’à 30 % de bénéfices.

 

iStockphoto

Cette banque est aussi très connue par les acheteurs d’images. Elle demande généralement une évaluation à chaque photographe. Il lui est demandé d’envoyer 3 photos afin d’analyser son travail. La commission est également de 30 % et le photographe peut monter à 40 % s’il vend exclusivement sur le site.

 

S'abonner
Notifier
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments