4 étapes à ne pas rater lors de l’installation d’un nouvel ordi portable

Dernière mise à jour: 02.04.20

 

Lorsque l’on achète un nouveau PC, l’on ouvre l’esprit sur de nouvelles perspectives d’utilisation et d’évolution. Généralement, l’on s’attend à de nouvelles performances logicielles, dans un matériel plus puissant et plus résistant. Cette vision reste réelle et réalisable, dans la plupart des cas. Effectivement, quelques procédures s’imposent pour y arriver.

 

Préparation du circuit électrique

Bien que l’ordinateur rappelle immédiatement l’image d’un outil qui vous permet d’effectuer des opérations presque magiques, il ne faut pas oublier qu’il s’agit avant tout d’un appareil électrique. De ce fait, la première opération importante à effectuer consiste à bien vérifier tout le système électrique sur lequel vous allez le brancher.

D’une part, vérifiez que vous disposez d’une prise secteur bien stable qui pourra accueillir son bloc d’alimentation en toute sécurité. Aussi performant que votre PC soit, la moindre faille électrique peut provoquer des conséquences fatales pour votre outil de travail. L’idéal reste ainsi de dédier une prise murale à votre ordinateur. Si vous devez vous servir d’une multiprise, choisissez de préférence un modèle parafoudre. En effet, ce dernier pourra protéger les parties sensibles de votre machine contre les variations spontanées de tension, qui peuvent griller la carte mère ou tout autre microprocesseur en un clin d’œil. Il en est de même pour les coupures éventuelles du réseau électrique. Quoi qu’il en soit, un ordinateur portable dispose d’une batterie à l’autonomie variable. Pour conserver celle-ci de manière efficace, rien ne vaut une source de recharge bien stable.

D’autre part, assurez-vous d’utiliser toutes les connectiques adaptées pour relier votre ordinateur à tout périphérique amovible, comme une imprimante ou un disque dur externe par exemple. Utilisez de préférence les câbles fournis avec le matériel, car ils ont été conçus pour une compatibilité optimale entre les deux appareils. Un câble de mauvaise qualité peut en effet créer des dysfonctionnements susceptibles de créer des problèmes dans l’exécution de vos commandes.

Création des disques de sauvegarde

Avant de réellement démarrer votre ordinateur portable Asus pour la première fois, branchez-le au préalable sur le secteur, pour permettre à la batterie de s’approvisionner. Après quelques heures, en fonction des conseils indiqués dans le manuel d’utilisation, et lorsqu’elle est suffisamment chargée, vous pouvez enfin appuyer sur le bouton de démarrage. En attendant quelques instants, vous commencerez à apercevoir les premières fenêtres du constructeur et du système d’exploitation. Généralement, il s’agit d’un système Windows préinstallé, avec un ensemble de logiciels essentiels pour une utilisation normale de l’ordinateur, le tout combiné à une partition de réinstallation. Celle-ci joue son utilité pour un usage ultérieur, après un problème matériel ou logiciel nécessitant un retour au paramétrage d’usine du PC. Mais pour en bénéficier, vous devez créer des disques de sauvegarde dès cette première mise en route. D’ailleurs, un message automatique vous invitera à y procéder, avant de passer aux étapes techniques de configuration. Il vous suffira alors de suivre les indications qui s’afficheront à l’écran.

Pour sauvegarder ces paramétrages d’origine, utilisez de préférence des disques au format DVD+R ou DVD-R. Évitez par contre les disques réinscriptibles, qui présentent moins d’efficacité dans la conservation durable de données. En outre, étant réinscriptibles, vous risquez accidentellement d’y graver d’autres données. Pour pallier ces risques, rangez ces disques dans un endroit sûr et loin de votre CDthèque habituelle, pour ne pas les manipuler et les égarer involontairement. Prenez également bien soin de numéroter chaque disque en fonction de l’ordre de sauvegarde, en notant au marqueur disque n°1, n°2, et autant de fois que de nombre de DVD nécessaires pour cette opération. Dans certains cas, les constructeurs imposent l’utilisation d’un périphérique de stockage amovible comme une clé USB ou un disque dur externe. Mais l’essentiel consiste toujours à conserver ces objets de restauration en lieu sûr.

 

Personnalisation de Windows

Lorsque vous avez correctement effectué la manœuvre de création des disques de sauvegarde, vous pouvez procéder à l’installation proprement dite de votre système d’exploitation Windows. Normalement, celle-ci commence par l’insertion des différentes clés d’activation, et de l’acceptation des conditions de la licence d’utilisation. Vous pourrez par la suite personnaliser le système, en commençant par créer des partitions selon le nombre de disques durs dont vous avez besoin, notamment un pour le système et les applications, et un autre pour vos données personnelles, par exemple.

Ensuite, vous pourrez éliminer les éléments qui ne vous serviront pas, en parcourant la liste des logiciels installés avec Windows. Vous trouverez cette liste dans le menu panneau de configuration. Pour les retirer, vous devez juste les sélectionner et les désinstaller ou les supprimer selon l’option proposée. En contrepartie, vous pouvez rajouter plus tard des programmes qui vous sont utiles, en les installant à partir d’un périphérique ou en les téléchargeant sur Internet. Par ailleurs, vous pouvez également à ce niveau de la personnalisation opter pour la mise en place de différents mots de passe sur les dossiers et fichiers sensibles que vous souhaitez sécuriser.

Configuration des périphériques et des réseaux

Selon l’utilisation de votre nouveau matériel informatique, vous pourriez être amené à l’employer avec d’autres périphériques nécessaires. Néanmoins, n’installez que ceux qui vous serviront le plus souvent. Pour l’installation d’une imprimante par exemple, avant de connecter la machine elle-même, installez avant tout le logiciel qui l’accompagne, à partir du disque d’installation fourni. Vous pourrez éventuellement, plus tard effectuer une mise à jour des pilotes ou de l’application elle-même, afin de profiter au maximum de toutes les fonctionnalités.

En ce qui concerne les réseaux, Internet figure parmi les ingrédients essentiels pour tout utilisateur de PC normal. Mais pour en profiter, vous devez avant tout disposer d’un pare-feu et d’un antivirus. Le système Windows vous en fournit généralement une version d’essai, que vous pouvez choisir de renouveler ou désinstaller, pour en mettre un que vous connaissez et dont vous êtes satisfait. Vous pourrez alors procéder tranquillement à toutes les opérations nécessitant une connexion Internet, comme l’enregistrement de votre licence ou la mise à jour des pilotes nécessaires. À ce moment, vous pourrez alors utiliser votre ordinateur sereinement.

 

 

Laisser un commentaire

  S'abonner  
Notifier