3 pas pour rajouter de la mémoire RAM sur un ordinateur portable ASUS

Dernière mise à jour: 06.04.20

 

La méconnaissance de l’informatique reléguait les gens au rang d’analphabètes à un certain moment. Mais aujourd’hui, il ne suffit plus de savoir utiliser son ordinateur, vous devez également pouvoir en diagnostiquer les problèmes et apporter les solutions de base. Voici comment détecter un éventuel problème de RAM et le résoudre.

 

Sources d’un problème de RAM et solutions

Comme la plupart des acteurs du monde actif de nos jours, du simple employé en freelance au PDG d’une multinationale, vous n’êtes pas à l’abri d’une crise d’irritabilité lorsque votre outil de travail fait des siennes. Le problème se manifeste souvent par plusieurs cas, dont le plus fréquent se présente sous la forme d’un ralentissement évident de votre machine. Pire, vous pouvez faire face à un plantage total. La situation la plus grave se manifeste par un écran bleu, qui indique clairement que votre RAM est proche de se retrouver complètement hors service.

Les principales causes de ces problèmes, sources de crise de nerfs s’expliquent en premier lieu par une faiblesse de la mémoire vive. Quand bien même vous auriez acheté le meilleur ordinateur portable Asus, il se pourrait que la RAM de votre machine ne soit plus à la hauteur des travaux que vous lui demandez d’exécuter. Après la mise à jour successive des diverses applications que vous utilisez, celles-ci deviennent de plus en plus performantes et nécessitent alors une RAM plus puissante pour assurer la même efficacité en temps de réponse et en réactivité. Enfin, le ralentissement peut également s’expliquer par l’exécution simultanée de plusieurs opérations nécessitant beaucoup de ressources. Pour pallier ce souci désagréable et nuisible à la productivité, deux solutions principales s’offrent à vous. Le premier consiste à rajouter une ou plusieurs barrettes RAM à celle qui est déjà en place. Ainsi cumulées, elles fourniront plus de puissance et pourront aider à redonner la fluidité dans l’exécution de vos commandes. Le second choix s’applique dans le cas où votre machine ne dispose pas des emplacements d’extension de mémoire. Il vous faut dans ce cas remplacer la barrette existante par une autre.

Choix de la RAM

Cependant, ces solutions ne s’adaptent pas suivant votre envie de performance. Vous devez avant tout vérifier jusqu’à quel point vous pouvez augmenter la puissance de la mémoire vive, en fonction du nombre de slots ou emplacements pour les barrettes supplémentaires. Généralement, le constructeur équipe la machine d’une mémoire allant de 2 à 4Go, avec deux ou trois autres slots de libres préinstallés. Chacun de ces emplacements peut accueillir une barrette d’une puissance de 4 à 8Go, fournissant à la machine une extensibilité de mémoire jusqu’à 32Go.

Ensuite, vous devez également vérifier la configuration matérielle de votre machine, à savoir si elle est effectivement dotée de ces différents slots, ou si la RAM est directement intégrée à la carte-mère. Dans ce cas, vous ne pourrez procéder qu’à un échange standard et non à une extension. Heureusement, vous n’avez pas besoin d’ouvrir votre machine de suite, vous pouvez procéder à cette vérification en vous rendant sur le site officiel de CPU-Z, et télécharger un fichier Zip prévu à cet effet. Vous y trouverez deux exécutables en 32bits et 64bits. En le lançant (de préférence la version 64 bits), vous afficherez la configuration de votre système, dont l’onglet SPD, et surtout la ligne Max Bandwidth, qui concerne les technicités de RAM et le nombre de slots disponibles. Vous y trouverez le modèle exact de barrette compatible pour votre machine, et il vous suffira de vous en procurer auprès d’un revendeur spécialisé, pour le rajout ou le remplacement.

Attention cependant, avant d’investir pour des barrettes ultra performantes, vérifiez d’abord votre système. Y installer 8Gb ou plus ne changera rien une fois le plafond maximum atteint. Le mieux est de choisir en fonction de votre activité. À titre d’information, les connaisseurs préconisent les configurations de RAM suivantes : 4Gb pour un usage standard (bureautique ou multimédia), 8Gb pour une utilisation gaming (jeux en ligne et puissants), et 16Gb pour un usage professionnel (logiciels de conception, montage vidéo ou mixage audio).

 

Mise en place de la barrette

Après l’acquisition de la barrette idéale, il reste l’opération la plus facile, à savoir l’installation. En général, l’emplacement se situe à l’arrière de l’ordinateur. Mettez celui-ci hors tension, puis retirez la batterie. Enlevez ensuite toutes les vis pour retirer le capot, et retirez ce dernier. Vous trouverez alors facilement le slot ; insérez-y la barrette RAM délicatement, mais jusqu’au bout, jusqu’à ce que vous entendiez un clic, témoin de la bonne insertion. Pour vérifier, allumez votre ordinateur. Celui-ci doit démarrer normalement. Le cas contraire signifie un mauvais emplacement, vous devez donc recommencer. Lorsque tout va bien, replacez le capot arrière ainsi que la batterie, pour recommencer à travailler avec un PC optimisé au niveau de la RAM.

Dans certains cas, la RAM se situe sous le clavier. Pour y accéder, vous devez également mettre l’ordinateur hors tension et retirer la batterie. Dévissez et retirez le socle, puis à l’aide d’un tournevis plat ou d’une carte, séparez le contour de clavier du bas de votre ordinateur. Retirez délicatement les nappes du clavier avant de le retirer en douceur. Vous trouverez la carte-mère au-dessus du slot de RAM. Retirez également les nappes de la carte-mère avant de l’enlever doucement. Il est important de procéder avec le maximum de précautions, car contrairement à l’accès arrière, le retrait de la carte-mère représente une opération sensible.

Assurez la bonne mise en place de la barrette, car vous n’aurez pas l’occasion de tester, la carte-mère étant retirée. Lorsque la barrette est en place, procédez à l’opération de remontage, c’est-à-dire toutes les étapes du démontage en sens inverse. Pour résumer, reconnectez les nappes de la carte-mère, replacez celle-ci sur son emplacement et revissez. Reconnectez ensuite les nappes du clavier, puis remettez-le dans son emplacement. Replacer et revissez le socle, installez la batterie, remettez sous tension et reprenez votre travail avec une machine plus rapide grâce à une RAM plus performante.

 

 

Laisser un commentaire

  S'abonner  
Notifier