Comment faire une lettre de motivation ?

Dernière mise à jour: 24.10.20

 

Postuler pour un stage, une première expérience professionnelle ou pour un nouvel emploi requiert toujours le dépôt d’une lettre de motivation. Reflets de votre personnalité, les phrases que vous utiliserez doivent captiver, pour inciter le recruteur à vous choisir. Ces quelques conseils vous aideront à mieux cerner cette étape pour réussir ce document d’appui.

 

En quoi cette lettre est-elle importante ?

Sachez en premier lieu qu’elle vient en soutien à votre CV. Son rôle consiste en effet à expliquer pourquoi votre parcours fait de vous le candidat idéal pour le travail convoité. Dans cette lettre, le lecteur constatera également pourquoi vous souhaitez obtenir l’emploi et les avantages que vous apporterez à sa société.

Par ailleurs, rappelez-vous que les recruteurs passent d’abord par la lettre de motivation, au lieu de commencer par le CV. Il s’agit donc d’attirer l’attention de l’employeur pour qu’il daigne bien jeter un œil à ce dernier. Mais si cette première étape échoue, vous n’aurez aucune chance de rejoindre l’équipe.

Si de nos jours les candidatures sont envoyées généralement par e-mail, sachez que certaines entreprises insistent sur la lettre manuscrite. Certains demandent aux postulants de la rédiger devant eux pour déterminer leurs capacités et leurs réactions sous la pression.

Ce qu’il faut se demander au préalable

Se précipiter ne vous mènera qu’à un échec cuisant. Essayez de réfléchir bien avant d’écrire, car même votre meilleur stylo à bille ne vous aidera pas si vous ne prenez pas votre temps. Posez-vous alors ces questions : Pourquoi le poste proposé vous intéresse-t-il ? Que vous apportera la société qui recrute ? Avez-vous suffisamment d’informations sur l’entreprise et quelles sont-elles ? Est-ce que votre parcours professionnel correspond à la demande ?

Évidemment, cela vous servira de matière à réflexion basique, mais vous pouvez trouver d’autres questions. Vous déterminerez alors plus aisément si tel ou tel poste entre en osmose avec vos objectifs et votre expérience. Cela évitera en effet une perte de temps inutile.

En outre, les réponses que vous en tirerez vous serviront lors de la rédaction de cette lettre. Chacune fera office d’argument frappant aux yeux du recruteur.

 

Une mise en forme optimale

Un document qui ressemble à un brouillon n’intéressera personne, sachez-le. Facilitez la tâche du recruteur en lui donnant une mise en forme simple. Comme pour le CV, placez en haut à gauche vos informations personnelles, telles que votre nom, prénom, adresse, ville et code postal, numéro de téléphone et e-mail.

En dessous et à droite, inscrivez le nom de l’entreprise, le nom et la fonction de celui à qui le courrier est destiné, l’adresse de la société, la ville où cette dernière se trouve et son code postal. Toujours du même côté, mettez le lieu et la date de rédaction de la lettre.

De nouveau à gauche de la feuille, inscrivez l’objet en restant bref, mais pratique. Après cela vient la formule de politesse (Madame, Monsieur). Ensuite, écrivez le développement en répondant à toutes les questions posées avant. Veillez à le diviser en deux ou trois paragraphes. Et enfin, il y a la formule de politesse qui conclut la lettre. Votre nom, votre prénom et votre signature devront se trouver tout en bas de la page, à droite.

 

Les détails du corps de votre texte 

À moins d’avoir des indications précises sur la longueur de la lettre, celle-ci ne dépassera pas une page. En effet, le recruteur ne dépensera qu’une minute environ pour la parcourir. De ce fait, restez concis, clair et captivant à la fois. N’allez pas au-delà des 20 lignes, sans pour autant insérer une tonne d’informations.

Pour chaque paragraphe, prenez au maximum cinq lignes. Mettez dans la première partie les raisons pour lesquelles vous vous adressez au chef d’entreprise. N’oubliez pas de préciser que vous répondez à son offre parue dans le journal, sur un réseau professionnel ou ailleurs.

Ensuite, écrivez dans le deuxième paragraphe les détails de vos expériences précédentes et vos diplômes qui entrent en relation avec le poste demandé. Vos atouts personnels, tels que la maitrise d’une langue étrangère, d’un outil ou logiciel spécifique, ne manqueront pas non plus d’attirer l’attention du lecteur. Évidemment, la pratique prime sur les diplômes, car les entreprises recherchent généralement un candidat avec de l’expérience.

Et pour la troisième partie, soulignez que le secteur dans lequel opère la société vous intéresse. Bien sûr, il faudra vous documenter pour mieux cerner le domaine d’activité en question. En outre, ne délaissez aucun détail sur l’offre dans l’annonce afin de montrer que vous avez compris clairement en quoi consiste la mission et quelles sont les responsabilités y afférant.

En conclusion, adressez-vous au recruteur avec une formule de politesse. Puis ajoutez-y une proposition d’entretien.

Les différents types de lettres de motivation

La plus répandue reste celle qui répond à une offre d’emploi. On déniche ce modèle classique sur différents sites proposant des exemples. Pour les débutants, ceux qui cherchent leur premier travail, ce type conviendra parfaitement, car toutes les informations nécessaires se trouveront dans la feuille. Bien sûr, cela ne signifie pas que l’on ne peut pas apporter une touche d’originalité à la lettre de motivation. Toutefois, n’ayant aucune expérience dans cette rédaction, priorisez ce format pour éviter de sortir du contexte.

Il existe aussi la lettre de motivation spontanée. Celle-ci intervient uniquement lorsque vous écrivez à une société, sans qu’elle ait envoyé d’annonce. C’est aussi une manière de montrer à vos futurs collaborateurs que vous savez prendre des initiatives et que vous êtes proactif. 

Ce type de lettre de motivation doit alors se baser sur vos connaissances. Toutefois, il ne faut pas s’attarder uniquement sur les renseignements qui vous concernent. Insistez sur les éléments de la société qui vous intéressent et qui vous donnent envie de l’intégrer. Restez toujours bref, surtout si vous n’avez pas assez de renseignements, mais n’oubliez pas d’y apporter une touche d’originalité.

La lettre de motivation sur demande est incontestablement la plus difficile à écrire. Celle-ci se base sur les informations exigées par l’entreprise elle-même, car cette dernière recherche un employé en particulier. Il ne s’agit donc pas d’une simple lettre, du fait qu’elle fera également office de pré-test. Certains secteurs souhaitent en effet mettre en exergue les compétences rédactionnelles, mais aussi les connaissances du postulant en ce qui concerne l’activité. 

 

 

S'abonner
Notifier
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments