Tout savoir sur le fonctionnement d’un amplificateur Wifi

Dernière mise à jour: 18.07.19

 

Vous avez une connexion Wifi chez vous, mais voilà votre souci, lorsque vous entrez dans votre chambre, vous avez du mal à capter. Il vous arrive même de ne recevoir aucun signal. Pour y remédier, vous souhaitez investir dans un amplificateur Wifi (voilà les meilleurs modèles).

Un amplificateur Wifi est un appareil qui, d’un côté, peut intensifier la zone de couverture de votre box ou encore votre routeur. D’un autre côté, il peut même aller jusqu’à procurer, en supplément, un point d’accès Wifi. Si nous considérons bien cette définition, nous pouvons dire qu’il existe des appareils plus performants et d’autres moins. Le plus évident est que les fonctionnements des amplificateurs Wifi ne sont pas les mêmes.

Avant de vous lancer dans un achat quelconque, prenez le temps de lire notre article afin d’éviter les mauvaises surprises !

 

Commencez par définir vos besoins !

Avant de choisir votre amplificateur, vous devez connaître à l’avance et parfaitement, précisons-le bien, la performance de votre box ou votre routeur actuel. Cela vous aidera à délimiter vos problèmes. Il peut s’agir de :

–          Connexion lente

Votre connexion est qualifiée de lente lorsqu’elle marche, mais n’est pas assez fluide. Vous êtes de ce fait obligé d’attendre pendant un laps de temps avant de vous trouver sur la page que vous souhaitez vous rendre.

–          Signal faible

Votre signal est faible lorsque votre connexion se rompt fréquemment. À un moment, vous captez bien, mais à un autre moment, vous ne recevez aucun signal.

–          Zones mortes

Vous avez installé votre box dans votre salon et il vous arrive de ne pas recevoir de signal lorsque vous entrez dans une autre pièce ? Si votre maison est également assez grande, il y a des endroits où vous ne pouvez pas vous connecter. Ces endroits sont appelés les « zones mortes » de votre logement.

 

 

Découvrez le fonctionnement des amplificateurs !

Après avoir délimité vos besoins, vous pouvez maintenant choisir entre :

–          Mode AP (Access Point)

Le mode AP peut être défini comme l’activation de la connexion Wifi directe. Concrètement, votre routeur va lancer un réseau Wifi que vous pourrez directement utiliser. Vous l’avez compris, votre appareil peut être connecté à d’autres réseaux Wifi. À condition d’en avoir les codes, vous pouvez vous connecter sans problème.

–          Mode Repeater

En optant pour le mode Repeater, le point d’accès élargit la couverture du réseau sans fil en réémettant le signal sans fil du point d’accès principal (Access Point).

Si vous avez du mal avec les termes techniques, nous allons essayons d’expliquer d’une autre manière pour faire simple. Avec le mode AP, vous créer un nouveau réseau tandis qu’avec le mode Repeater, vous répétez le même.

 

Faites des comparatifs !

CPL (courant porteur en ligne), répétiteurs, booster… Amplificateur n’est pas la seule terminologie à être adoptée. Lorsque vous allez faire des comparatifs, vous devez vous familiariser avec ces termes afin de ne pas vous perdre.

–          CPL Wifi

Le courant porteur en ligne assure le transfert de signal haute fréquence via le réseau électrique, et ce, en plus du signal classique de 50 Hz qui fournit de l’énergie dans les prises électriques.

Pour étendre un réseau Wifi, un kit CPL Wifi peut être considéré comme une solution plus rapide et plus simple. Mais c’est quoi justement ? En effet, il peut étendre la réception dans toutes les pièces de la maison, voire même jusqu’à l’extérieur (jardin, terrasse…). Toutefois, la portée peut être limitée, mais cela dépend de l’architecture de votre bâtiment. Par ailleurs, d’autres alternatives peuvent toujours être prises. Pour plus de performance, vous pouvez aussi opter pour un adaptateur CPL avec Wifi intégré.

–          Répéteur Wifi

La notion de répéteur Wifi est plus facile à assimiler. Il s’agit en effet d’un kit qui permet de capter le signal d’un réseau Wifi. Il va ensuite générer un nouveau réseau pour optimiser la zone de couverture.

La performance des répétiteurs est très variable. Les kits avec antenne interne sont vus comme moins performants. Par contre, les modèles avec antenne externe sont considérés comme plus efficaces, mais plus coûteux aussi. À vous de vous positionner par rapport à vos besoins et votre budget.

 

 

Choisissez la bonne configuration !

Si vous avez opté pour la solution CPL, pensez à bien relier votre modem à un adaptateur CPL. Pour ce faire, utilisez un câble Ethernet. Sachez que l’adaptateur en question doit être inséré dans une prise électrique. Si vous arrivez à ce niveau, la première étape est réalisée. Pour continuer, enfichez un autre adaptateur CPL, identique au premier ou simplement compatible dans une autre prise. Ensuite, rattachez ce dernier par Ethernet à votre ordinateur, tablette ou encore l’appareil vous voulez utiliser et le tour est joué. Profitez maintenant d’un réseau Internet qui ne nécessite plus de réglage ni d’une autre installation !

Pour que votre répéteur Wifi soit efficace, vous devez le placer dans un endroit où le signal de départ est de qualité satisfaisante. Si vous le posez trop loin, c’est sûr que le répéteur sera moins performant, voire même inefficace. Vous devez comprendre qu’il ne fera que réémettre un signal déjà mauvais ou faible. Ne le posez pas non plus trop près de votre routeur, car il va émettre un signal superflu. Vous l’avez compris, la distance idéale n’est ni trop près ni trop loin du routeur. Pour délimiter la distance moyenne, pensez à faire quelques essais dans votre maison. Vous pouvez également choisir des dispositifs dotés d’un système qui permet de connaître la bonne distance.    

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...