Quelles sont les particularités du nouveau WiFi 6 ?

Dernière mise à jour: 23.05.19

 

Actuellement, le 802.11ac est la référence dans le domaine du WiFi. En revanche, des progrès ont récemment vu le jour, ce qui a permis de concevoir une nouvelle norme qui est le WiFi 6. Ce dernier améliore grandement la vitesse des connexions. Il renforce également la performance dans les zones difficiles d’accès pour vous faire profiter d’une connectivité sans faille.

 

Les numéros de versions pour le WiFi actuel

Depuis de nombreuses années, le WiFi s’identifie facilement avec les chiffres 802.11 succédé de diverses lettres qui ont chacune leur propre signification. Toutefois, des changements ont été apportés afin de rebaptiser ces noms qui sont souvent difficiles à comprendre pour les usagers. Si vous l’ignorez encore, sachez que le 802.11n est devenu WiFi 4, le 802.11ac WiFi 5 et la nouvelle norme 802.11ax qui est le WiFi 6. Cependant, les anciennes versions n’ont pas été renommées.

 

Vitesse optimisée et autonomie améliorée avec la nouvelle WiFi 6

L’utilisation de cette nouvelle norme contribue à transmettre plus rapidement les données, soit 40 % de plus par rapport au WiFi 5. Elle garantit l’efficacité de l’encodage afin de pouvoir prendre en charge une quantité importante de travail. Le plus surprenant, c’est que le WiFi 6 permet d’optimiser le débit au niveau de la bande 2,4 GHz malgré l’engouement des usagers pour la fréquence 5 GHz.

Cette technologie récente fonctionne aussi avec le nouveau système TWT ou Target Wake Time qui a la capacité de maximiser l’autonomie de tous vos appareils connectés. Le procédé est assez simple, car pendant la communication du WiFi avec un périphérique, il dicte à ce dernier de faire basculer la radio WiFi en veille, ou au contraire de se réveiller. Ce processus est très utile pour réaliser des économies au niveau de la consommation de la batterie, ce qui améliore également sa longévité.

 

 

Le WiFi 6 améliore la connexion au niveau des zones denses

Vous avez certainement remarqué que le WiFi est très lent dans les endroits où il y a de nombreux périphériques reliés simultanément. C’est notamment le cas pour les lieux publics comme les aéroports ou les restaurants. En général, c’est la cogestion qui est la cause principale de ce phénomène. Heureusement, le WiFi 6 est justement conçu pour résoudre ce problème. Pour ce faire, il apportera de grands progrès au niveau de la vitesse de connexion. Ceci permettra à chacun des usagers de bénéficier de quatre fois plus d’amélioration pour plus de fluidité à l’emploi. Par ailleurs, ce progrès profitera également aux habitations où de nombreux périphériques sont reliés en WiFi ou même dans les appartements.

Grâce à la technologie récente OFDMA, il s’avère possible de répartir le WiFi en sous-canaux qui assurent le partage des données destinées à un dispositif distinct. Pour faire plus simple, un point d’accès WiFi peut désormais communiquer en même temps avec plusieurs appareils.

Une amélioration du MIMO a aussi été constatée sur cette nouvelle technologie. Elle consiste à utiliser les antennes du routeur afin de transmettre simultanément avec de nombreux périphériques qui peuvent à leur tour répondre au point d’accès.

En dehors de ces progrès apportés, le WiFi 6 envisage encore d’autres améliorations minimes, mais qui auront certainement des impacts sur la qualité de la connexion.

 

Les usagers pourront profiter de cette technologie au cours de l’année 2019

Beaucoup d’usagers sont impatients face aux nombreuses améliorations apportées par le WiFi 6. Par ailleurs, plusieurs marques ont déjà annoncé qu’elles utiliseront cette nouvelle norme dans leurs produits à venir. Toutefois, la conception de ce système n’est pas encore aboutie. En plus, aucun appareil ni périphérique n’est doté de ce processus jusqu’à présent.

Quoi qu’il en soit, l’alliance WiFi semble plutôt optimiste en affirmant que les premiers matériels dotés de cette technologie devraient être disponibles au cours de l’année 2019. Pour ajouter à cela, tous les nouveaux articles vendus à savoir les ordinateurs, les Smartphones ou les routeurs seront équipés du WiFi 6. Ce dernier pourrait d’ailleurs devenir une norme de base pour tous les produits commercialisés dans les mois à venir.

Évidemment, il faut impérativement que les postes émetteurs et récepteurs soient munis de cette technologie pour pouvoir en profiter. Pour faire plus simple, si vous disposez d’un point d’accès conforme à cette norme, alors tous les appareils que vous utiliserez devraient également supporter cette dernière. À ce moment, vous allez bénéficier d’une connexion rapide et fluide.

Le phénomène de cogestion est optimisé quand les points d’accès WIFI sont proches et qu’ils émettent sur un seul canal. Ainsi, le routeur patiente en attendant qu’un canal soit libre pour répliquer par la suite. Par ailleurs, il est possible de configurer différemment ces points afin de les distinguer plus facilement. Si par exemple un dispositif recherche un canal libre, mais que le signal est minime, alors il pourrait l’ignorer et continuer et émettre. Le gros avantage de ce système, c’est qu’il permet d’améliorer le potentiel de l’ensemble du réseau.

 

 

Un changement de numéro qui pourrait prendre du temps avant d’être complètement adopté

L’ancienne nomination du WiFi n’était pas toujours simple à comprendre pour la plupart des utilisateurs. En effet, les chiffres et les lettres adoptés engendraient souvent des confusions. Grâce à cette nouvelle version de numéro, la dénomination des normes WiFi sera dorénavant plus facile à cerner pour les usagers avares. Ceci leur permettra par la suite d’optimiser la performance de leur installation domestique en optant pour un équipement adapté.

À l’heure actuelle, l’Alliance WiFi ne peut pas contraindre les grandes marques à adopter ces changements. Tout ce qu’elle peut faire, c’est inciter les constructeurs à entreprendre cette nouvelle norme. Évidemment, certains pourraient y adhérer tandis que d’autres continueront à utiliser l’ancienne norme. Pourtant, l’usage de cette nouvelle technologie est assez simple. Par conséquent, il y a de fortes chances pour que tous les fabricants l’adoptent dans les années à venir.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...