Numérisation 3D : quels avantages pour quels domaines ?

Dernière mise à jour: 30.09.20

 

Le monde actuel évolue au rythme de la technologie, et cette dernière en est aujourd’hui à un stade que nul homme n’aurait encore cru possible il y a quelques décennies. Or, la réalité le prouve, la maîtrise de la numérisation 3D constitue aujourd’hui une clé de réussite dans plusieurs domaines.

 

Résumé de la numérisation 3D

Avant de pouvoir expliquer les avantages et les domaines d’application de la technologie 3D, il convient d’abord de comprendre de quoi il s’agit exactement. Cette science a connu ses prémices dès la seconde moitié du XXe siècle, mais son exploitation réelle n’a commencé que vers la fin des années 1990. Depuis, la technique a vu un développement fulgurant, et l’utilisation de la numérisation 3D connaît de nos jours un usage courant dans de nombreux secteurs. Pour éclairer les néophytes en ce qui concerne ce concept, la numérisation 3D peut se définir, de manière simple, par le moyen de s’approprier une image tridimensionnelle à partir d’un objet réel, dans un premier temps. Parallèlement, elle peut se définir également par la création d’un objet réel, à partir d’une image tridimensionnelle. Les deux principes se complètent alors pour former ce que les spécialistes qualifient de technologie de numérisation 3D. Pour atteindre ces objectifs, des machines spécifiques ont été conçues et fabriquées après de longues études et des essais qui ont fini par être concluants.

Pour le premier volet, à savoir l’acquisition d’image, les techniciens recourent à ce qu’on appelle un scanner 3D. En contrepartie, la création de produits nécessite l’utilisation d’une imprimante 3D. Si l’utilisation de ces deux types de machines se destine pour la plus grande partie à des usages professionnels, le simple citoyen peut aujourd’hui s’en procurer. Ces outils ont effectivement été réduits à une taille moins industrielle, donnant à tout le monde la capacité de bénéficier de la technologie de numérisation 3D. Si vous avez envie de tenter l’expérience et acheter du matériel, trouvez ici une sélection des meilleurs produits pour vos propres projets.

Avantages de l’exploitation de la numérisation 3D

Principalement issue du développement de la technologie informatique, la numérisation 3D nécessite ainsi une utilisation en parallèle avec des ordinateurs. Plus précisément, des logiciels et applications dédiées vous aident dans la prise en main et l’exploitation optimale de cette science. De nombreux avantages en découlent, dont les principaux se remarquent au niveau du gain de temps, de l’amélioration continue et même de l’innovation.

En effet, dans le cadre de la création et de la fabrication d’un produit par exemple, il fallait auparavant partir d’un dessin, avant de construire une maquette à améliorer sur plusieurs jours, voire des mois, avant de pouvoir produire un premier prototype. De ce stade à la réalisation du produit dans sa configuration définitive, beaucoup de temps peuvent encore s’écouler. Or, avec la technologie de numérisation 3D, de nombreux modèles de CAO (création assistée par ordinateur) permettent aujourd’hui de tracer un dessin en 2D, et de le transformer en image 3D en indiquant les différentes données techniques utiles. En peu de temps, le logiciel peut donner un rendu, et il suffit alors de rectifier au besoin. Ensuite, une première maquette peut sortir sur une imprimante 3D, pour vérifier la pertinence du projet, avant la production massive.

Dans le volet opposé, mais toutefois complémentaire, le secteur de la réparation trouve également son compte avec l’utilisation de la numérisation 3D. Auparavant, pour reproduire une pièce neuve dans l’objectif de changer une autre défectueuse, il fallait d’abord « disséquer » la pièce en question ou en effectuer des mesures manuelles, avant de pouvoir la refabriquer. Le principe s’appliquait surtout pour étudier et analyser des pièces créées par des concurrents, afin de pouvoir apporter un petit plus.

Aujourd’hui, la numérisation 3D révolutionne totalement la démarche. Grâce à l’utilisation d’un scanner 3D, il suffit de placer la pièce en question dans la machine de numérisation, et une image tridimensionnelle sortira simplement sur votre écran d’ordinateur, avec toutes les coordonnées et tous les détails de mesure utiles. Il ne vous reste alors qu’à retoucher selon votre propre conception, et de produire une nouvelle pièce avec l’imprimante 3D. Selon l’envergure du projet, la durée totale de cette opération peut ne durer que quelques minutes.

 

Champs d’application de la numérisation 3D

Compte tenu des coûts engendrés par l’utilisation de ces machines, cette science a surtout été exploitée, dans un premier temps, par des domaines susceptibles d’y trouver leur compte. Le secteur industriel figure ainsi parmi les plus grands utilisateurs de cette technologie. En effet, la branche de l’électronique use de la technique d’impression 3D pour produire de nombreux composants.

La miniaturisation étant au cœur du concept actuel des outils technologiques, la numérisation 3D se présente alors comme la solution la plus exploitable. Dans une rubrique moins minimaliste, le secteur automobile représente également un grand utilisateur de cette technique révolutionnaire. La conception et la création de maquettes se font aujourd’hui en quelques heures ou au plus quelques jours, sans nécessiter d’intervention manuelle pour effectuer des mesures ou pour gratter de la mousse pour affiner un design.

Une autre branche d’activités en forte croissance dans l’exploitation de la numérisation 3D se représente par le secteur médical. Pour l’étude et la conception de prothèses et autres accessoires d’appoint, la technologie 3D contribue largement au succès des nouveaux produits médicaux mis en vente. Les prothèses auditives représentent par exemple un énorme consommateur de cette procédure, car à ce jour, 98 % des modèles existant dans le monde entier sont fabriqués par la méthode d’impression 3D.

Enfin, d’autres secteurs commencent également à s’impliquer dans l’exploitation de la technologie numérique, à l’instar du bâtiment. Pour faciliter l’acquisition d’un rendu 3D sur un bâtiment à rénover par exemple, des modèles de scanner 3D spécialement conçus avec des logiciels spécifiques permettent aujourd’hui de reproduire un immeuble entier. Ils peuvent même reconstituer des parties manquantes, pour le cas des vieux châteaux par exemple. Les possibilités s’ouvrent désormais à tous. L’utilisation de cette technologie pour un usage personnel est désormais accessible avec des machines de bureau.

 

 

S'abonner
Notifier
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments