Les types de “réalité” qu’on doit connaître et savoir “définir” pour rester actuel

Dernière mise à jour: 24.09.20

 

La réalité, pour la généralité des habitants de la planète, se constitue par le monde physique dans lequel nous évoluons, avec tous les faits et gestes qui s’y rapportent. Mais depuis l’avènement du monde virtuel, d’autres réalités ont vu le jour. Pour rester à la page, en voici les principales.

 

La réalité virtuelle

Il s’agit du premier concept développé sur la base de la technologie en trois dimensions, qui a en parallèle permis le développement du scanner 3D. À l’origine, la réalité virtuelle ou VR (i.e. Virtual Reality, en anglais) s’est inspirée des jeux vidéo et des différentes possibilités apportées par la technologie 3D. Tout dans ce concept résulte de l’imagination. La réalité virtuelle représente un monde créé à partir d’algorithmes et de programmations qui ont permis de créer des personnages et des objets en trois dimensions. En fonction de la performance du logiciel et des applications qui y sont associés lors de la phase de conception, l’on peut obtenir des figures qui tendent à devenir de plus en plus réalistes.

Outre l’univers du jeu vidéo, vous pouvez également découvrir l’exploitation de la réalité virtuelle dans l’expérimentation du cinéma 3D. Cette activité illustre d’ailleurs précisément la définition de ce concept. Dans ce procédé, le principe consiste à effacer votre environnement réel pour vous plonger totalement dans un univers 100% imaginaire. Toutefois, ce monde virtuel est capable de vous faire ressentir des impressions, comme le fait d’avoir un haut-le-cœur lors d’un déplacement sur une montagne russe. Vous pourrez même effectuer des interactions avec d’autres personnages ou des objets, et éprouver des sensations.

La réalité augmentée

Contrairement au principe de la VR, la réalité augmentée ou AR (pour Augmented Reality, dans la langue de Shakespeare) consiste plutôt à apporter des compléments virtuels dans le monde réel. Cette technologie permet de placer des objets en trois dimensions dans l’environnement dans lequel vous évoluez, pour vous donner l’impression que votre monde a été amélioré. En guise d’exemple, ce concept vous permet de rajouter un poste téléviseur à écran plat de 75 pouces dans votre salon, ou une moto custom dans votre garage.

Par ailleurs, l’AR vous permet également d’ajouter des textes en guise de légende sur des objets, pour vous servir de rappel ou d’aide-mémoire pour des actions à effectuer sur ces objets. Vous pouvez ainsi laisser une note sur un cintre, pour indiquer que vous devez récupérer un costume au pressing. Enfin, la possibilité d’augmenter et de partager vos connaissances s’acquiert également avec l’AR, en accédant aux interfaces que vous créez ou qui ont été laissées par d’autres utilisateurs sur des monuments ou des œuvres d’art. Vous pouvez ainsi indiquer quand, comment et pourquoi a été créé l’Arc de Triomphe, ou quelles destinations sont desservies par telle ligne de métro.

Le succès de la réalité augmentée a bien entendu commencé avec les jeux vidéo, notamment le désormais célèbre Pokémon Go. Les réseaux sociaux ont également contribué à son développement, notamment Snapchat.

 

La réalité mixte

Connue sous l’acronyme MR pour Mixed Reality dans le langage outre-Manche, la réalité mixte reprend les mêmes définitions que la réalité augmentée. Toutefois, les véritables spécialistes la distinguent de l’AR par le fait qu’elle doit répondre intégralement à une interactivité totale de l’utilisateur avec les éléments virtuels insérés. L’usage des équipements dédiés constitue alors l’identification de la MR. Les utilisations de réalité augmentée par l’intermédiaire des applications sur les Smartphones ne sont pas prises en compte.

 

La réalité étendue

Il s’agit du terme générique qui englobe toutes les catégories de réalités existantes, aussi bien virtuelle qu’augmentée. De l’anglais eXtended Reality ou XR, la lettre X indique une substitution universelle pour indiquer l’insertion de la technologie virtuelle dans le monde réel. Dans un sens (virtuelle : effacement du monde réel pour une immersion dans un univers virtuel) comme dans l’autre (augmentée : incrustation d’objets virtuels dans le monde réel), vous pouvez indifféremment utiliser le terme XR. Toutefois, il est à signaler que les spécialistes de la technologie de toutes ces différentes réalités existantes n’utilisent pas, ou alors que très peu, ce symbole.

Le point commun

Contrairement à la réalité physique où vous vous servez de ce dont la Nature vous a doté pour évoluer, les différentes réalités vues précédemment disposent d’un point commun qui les distingue. Chacune d’entre elles nécessite le recours à un équipement plus ou moins sophistiqué pour pouvoir vivre l’expérience de manière optimale. En voici les principaux, qui seront sans doute appelés à s’améliorer avec le temps, en fonction des évolutions de la technologie.

  • Le Smartphone

Il s’agit de l’équipement de base qui a permis la vulgarisation du procédé. Chacun avec son téléphone intelligent maintient son activité sur les réseaux sociaux. Les développeurs en ont ainsi profité pour dévoiler et voir l’engouement du public pour la réalité augmentée, avec l’usage des différentes émoticônes ou autres animations ajoutées sur les photos et vidéos échangés entre interlocuteurs. Même si certains spécialistes n’admettent pas totalement qu’il s’agit de réalité augmentée, le Smartphone constitue malgré tout un équipement qui vous permet d’apporter un petit plus virtuel à votre monde réel. Cette possibilité vous place dans la définition de l’AR.

  • Les lunettes spéciales

La vue reste le premier sens à capter le milieu environnant, les lunettes spéciales constituent ainsi logiquement l’élément essentiel pour s’imprégner totalement dans le type de réalité que vous intégrez. Elles permettent en effet d’interagir avec votre environnement dans le cadre d’une immersion en réalité virtuelle. Dans le cas d’une réalité augmentée, elles vous sont utiles pour garder dans votre champ de vision toutes les informations relatives à votre activité, notamment les objets, les personnages ou les interfaces.

Google Glass a été le premier type d’équipement de ce genre, malheureusement il n’a pas fait long feu. Les lunettes Hololens sont actuellement les plus utilisées par la communauté des amateurs de réalité augmentée. Développées par Microsoft, elles sont pour l’heure les plus efficaces. Les lunettes Magic Leap One quant à elles font encore leurs preuves depuis 2018.

 

 

S'abonner
Notifier
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments