Comment numériser en 3d avec un smartphone ?

Dernière mise à jour: 07.04.20

 

Jusqu’ici, outre les utilisations basiques d’appel ou de message, nos téléphones intelligents nous permettent surtout de garder nos activités à portée de main et de travailler au besoin. Ils aident également à immortaliser des moments en photo ou en vidéo. Désormais, vous pourrez peut-être vous en servir comme scanner 3d.

 

Numériser un objet avec un smartphone

La plupart des gens deviennent aujourd’hui apprentis photographes ou réalisateurs amateurs, grâce à la technologie du son et de l’image intégrée dans les derniers Smartphones. En effet, vous avez la possibilité de créer des photos et des videos en haute résolution, en fonction de la gamme de votre appareil. Mais comme la technologie n’a de cesse d’évoluer, la restitution d’une image s’améliore aujourd’hui par la possibilité de restituer jusqu’aux formes, dans le respect des reliefs et des profondeurs pour créer un nouvel objet à partir d’un modèle.

Il s’agit du principe d’utilisation du scanner 3d, cet appareil qui permet de fabriquer une pièce à partir d’un exemple concret. Mais de la source au nouveau produit, tout un lot de matériels doit être mis à contribution, à savoir un scanner 3d, un ordinateur et une imprimante 3d. Si les éléments de traitement (l’ordinateur) et de création (imprimante 3d) restent pour le moment indispensables, une alternative de remplacer le scanner 3d par un Smartphone pourrait voir le jour d’ici peu.

Existence d’une application 3d pour Smartphone

Aux dernières nouvelles, les férus de technologie innovatrice devraient patienter quelque temps, pour pouvoir échapper à l’obligation d’achat d’un scanner 3d. Celui-ci constitue en effet un investissement assez lourd, selon la configuration du matériel et l’utilisation de destination. Les chercheurs spécialisés de l’ETHZ, ou Institut Fédéral Suisse de Technologie de Zurich, ont en effet conçu et mis au point une application pour Smartphone, dédiée à la capture en 3d des objets.

Avec un téléphone intelligent, il serait alors désormais possible de copier des objets de tous les jours, ou tout simplement des œuvres d’art qui pourraient vous intéresser, sans devoir cette fois chercher une copie sur Internet et en payer le prix fort. Comme la simple recherche d’un film à visionner en streaming ou d’une musique à écouter par Internet, une simple application pourrait alors servir aux amateurs de relief de passer à l’étape supérieure de l’imagerie. Bien entendu, cette possibilité nécessite encore un peu de patience, car le procédé est pour le moment en instance de brevet. Par ailleurs, pour l’acquérir une fois sur le marché, les nombreuses conditions d’utilisation et les restrictions risquent de pleuvoir, compte tenu des possibilités que cette technologie pourrait apporter, d’autant plus qu’elle est censée fonctionner à la fois avec Android et iOS.

 

Fonctionnement de l’application

Lorsque cette fameuse application sera un jour sur le marché, il vous sera possible de disposer d’un véritable scanner 3d mobile intégré à votre Smartphone. Le mode opératoire ne présente rien de compliqué. Vous vous servirez simplement de la caméra de votre téléphone mobile, comme pour prendre une photo ou capturer une séquence vidéo. Sauf qu’en lançant l’application, vous aurez juste à effectuer des mouvements de balayage réguliers au-dessus de l’objet à numériser. Vous devrez effectuer autant de va-et-vient que possible, et sous tous les angles qu’il vous est permis d’accéder.

Au fur et à mesure de vos passages, l’application commencera à dévoiler sur votre écran un rendu en trois dimensions de l’objet capté par la caméra de votre Smartphone. En fonction de la qualité recherchée, vous devrez vous rapprocher ou vous placer sous un angle précis pour remplir un certain niveau de détails, pour combler ce qui manque. Il va de soi que le résultat sera fonction de nombreux critères, notamment le nombre de passages, la luminosité, et la vitesse de balayage, entre autres. Le processeur graphique du smartphone réalisera directement tous les calculs nécessaires pour reproduire l’image en 3d sur votre écran, il vous appartiendra alors de vous en satisfaire ou de recommencer l’opération pour un résultat plus affiné.

Avantages de la procédure

La mise à la consommation d’un tel produit apportera indéniablement de nombreux avantages. Les champs d’exploitation restent largement ouverts, de l’utilisation à but de loisir aux objectifs beaucoup plus professionnels. En effet, cette application vous permettra, dans le plus simple des cas, de fabriquer un objet qui vous plaît, à votre manière et dans la dimension qui vous convient. En guise d’exemple, si une de vos connaissances dispose d’un accessoire qui vous intéresse, vous pourrez seulement lui demander la permission de le copier.

Après quelques passages de votre Smartphone sur l’objet en question, vous voilà également devenu un potentiel possesseur du même objet, personnalisé selon les modifications que vous allez y apporter, notamment au niveau des couleurs. Dans un dessein beaucoup moins avouable, la mise en circulation de cette application pourrait ouvrir la voie à des projets moins reluisants. Un faussaire pourra effectuer la copie rapide d’une pièce de musée unique ou d’une clé de voiture pour en faire un double, et vous connaissez la suite. Dans tous les cas, des conditions d’utilisation strictes devraient peut-être venir avec l’accessibilité du grand public à cette application.

 

Conditions impératives d’usage

À la mise à disposition de ce produit pour le public, les possibilités ne vont donc pas manquer pour que chacun se fabrique son petit objet 3d personnalisé. Les risques d’abus peuvent survenir, et les objets précieux peuvent devenir plus que jamais des sources de convoitise. Cependant, cette ardeur pourra être freinée par certaines contraintes, dont la première consiste à disposer d’un Smartphone suffisamment puissant pour pouvoir exploiter toutes les possibilités de cette application.

Ensuite, vous devrez vous assurer que l’image en 3d que vous aurez enregistrée le soit dans un format compatible avec la plupart des imprimantes 3d, sans quoi vous aurez enregistré un fichier dont vous pourrez profiter uniquement sur l’écran de votre smartphone. Enfin, si vous réussissez cette obligation, une dernière condition s’impose par le fait de disposer d’une imprimante 3d pour fabriquer votre objet. En complétant ces prérequis, vous pourrez pleinement profiter de la technologie.

 

 

Laisser un commentaire

  S'abonner  
Notifier